Chroniques de mariage / Mariage

Quand vint le jour de mon EVJF

Une chronique de Madame [ã]ncre –

Surprise ! Les chroniqueuses Paillettes et Chaussettes, anciennes Dentelles pour certaines, sont très heureuses de vous faire (re)découvrir leurs chroniques de mariage. Nous espérons que vous prendrez autant de plaisir que nous à relire leurs beaux récits.

Et voilà, mon enterrement de vie de jeune fille a eu lieu, c’est déjà fini, prochaine étape : le mariage ! Je viens aujourd’hui te raconter cette si jolie journée, rien que pour moi, toute pleine d’amour et de sororité.

Crédits photo (creative commons) : Simon Maage

Il y a quelques semaines de cela, Mademoiselle Princesse Musclée m’avait prévenue : « Retiens la date, ton enterrement de vie de jeune fille sera le weekend du 24 ! »

Ah ? Heu, d’accord ! (Gniiiiii !)

Mais ça, c’était sans compter sur mon coup de massue sur la tête le pied. Peut-être te souviens-tu de mon dernier récit, en rapport avec la poisse qui s’est abattue sur mon pauvre petit pied ? Me voici donc, la veille du jour J, sortant de chez mon médecin, me demandant comment je vais annoncer ça à mes témoins :

Le récit à la témoin Mademoiselle Princesse Musclée :

« Moi : Heu… J’ai une nouvelle de m****… Qui n’empêche en rien le bon déroulement de l’EVJF mais qui demande une certaine organisation…

Elle : Ah ? Quoi ??

Moi : Je me suis cassée le pied hier :/

Elle : Ah mince. Tu tiens debout ?

Moi : Beeeen oui

Elle : Bon bah c’est bon ! »

Voilà, en quelques mots, comment traduire cette conversation ! Cette fille est formidable. Tout mon stress est tombé d’un coup.

Le récit à ma témoin Madame RDC a été un peu plus stressant (pour elle) :

(D’abord je te remets dans le contexte : je vis en région parisienne, mon EVJF a lieu en Normandie, d’où je suis originaire et où vivent la majorité de mes copines et je devais m’y rendre en voiture. Avec mon pied, c’est mort. Madame RDC vit à Lyon…)

« Moi : Heuuuu… Tu vas comment, toi, en Normandie?? (l’air de rien) parce que heu… Bon… J’ai une bad new

Elle : Quoi quoi quoi ???

Moi : Je me suis cassé le pied hier soir

Elle : M***** !!!!!!!! Comment tu as fait ? Mais ça va ???

Je lui raconte (Tu as vu comme je suis vilaine de la laisser dans le flou absolu sur le déroulé du samedi ??).

Elle : Et du coup on fait quoi ? On annule ??

Moi : Ben… Non 🙂  

Vilaine que je suis.

Il a ensuite fallu me trouver un chauffeur, qui a été sa charmante et adorable petite sœur, qui a participé à l’EVJF avec nous du coup, et tout fut bien qui finit bien !

Et le déroulé alors ?!

J’ai rendez-vous dans une ville, pas très loin du village où vivent mes parents. J’y rejoins mes témoins, et je découvre au fur et à mesure mes amies qui ont fait le déplacement : mes amies d’enfance, mes amies du lycée, mes témoins et ma cousine ! Nous sommes 8 ! Je suis tellement heureuse de les voir toutes là pour moi !

Nous nous dirigeons, tant bien que mal, clopin clopant pour moi, vers une ruelle un peu éloignée. Je ne sais absolument pas ce que je vais faire, tout est une surprise pour moi ! Je sais juste que nous allons faire trois choses dans la journée, que la première nécessite d’être debout mais que les copines m’aideront, et que les deux autres se feront assis. Je sais que nous devons aller dans ma maison d’enfance dans la soirée pour y dormir, apparemment, et peut-être d’autres choses, mais mystère !

Nous voilà devant une devanture qui me fait briller les yeux, je n’ai jamais fait ça, et j’ai trop hâte.

Nous sommes devant un escape game, sur le thème de Harry Potter bien sûr ! Nous avons une heure pour retrouver la pierre philosophale ! C’était vraiment génial, en plus il y avait des chaises sur lesquelles je pouvais m’assoir (après les avoir retournées dans tous les sens pour y trouver des indices) et les copines, hyper prévenantes, me donnaient les cartes qu’elles trouvaient pour que ce soit moi qui les lise à voix haute. Des amours.

Bon. Nous avons perdu. Et nous avons découvert que nous étions de véritables quiches en potions, nous avons toutes la mention Troll sur ce coup-là. Mais c’était génial !!!

J’apprends ensuite, un peu surprise, que nous nous dirigeons dès à présent chez mes parents, qui eux sont en Bretagne avec ma fille à ce moment-là. Nous avons la maison rien que pour nous, et ça me rappelle grandement mes soirées entre copines de ma jeunesse !

Arrivées là, nous prenons possession des lieux, nous nous retrouvons autour de la table du salon pour nous abreuver, vu la chaleur, et pour attendre les retardataires, prises dans les bouchons entre l’escape game et la maison.

Pendant ce temps se trame quelque chose : Mademoiselle Princesse Musclée s’active à l’extérieur, Madame RDC s’active dans la cuisine, mais que se passe-t-il ?? Nous voici à notre deuxième atelier ! Mademoiselle Princesse Musclée a eu plusieurs vies, tel un chat, et dans sa précédente vie, elle était fleuriste ! Elle nous a donc préparé un atelier pour nous apprendre à faire des couronnes de fleurs !

Tout son matériel est dans sa voiture, venu du centre de la France, et rien que pour moi ! J’adore !

Nous nous installons donc toutes, très studieuses, autour de la table pour fabriquer nos jolies couronnes de fleurs, et tout le monde s’est magnifiquement prêté au jeu, toutes ont parlé ensemble alors qu’elles ne se connaissaient pas, c’était pour moi une grosse bouffée de bonheur !

Crédit photo : Photo personnelle

Si tu as bien suivi, il manque un atelier, et celui-là explique la présence de Madame RDC en cuisine ! En fait il ne s’agit pas d’un atelier, mais d’un barbecue végétarien, organisé rien que pour moi (je crois être la seule végétarienne du groupe) et pourtant, toutes ont mangé sans viande ce soir-là !

Nous avons donc discuté une bonne partie de la soirée/nuit, nous avons ri, nous nous sommes confiées des petits secrets, nous nous sommes échangés nos doutes, nos peines, nos difficultés parfois, et c’était si bon !! Après tout ça, certaines de mes amies sont reparties chez-elles retrouver leur famille, tandis que nous nous retrouvions, mes témoins, la sœur de Madame RDC et ma cousine, pour la nuit ! Exit la soirée pyjama, car clairement, je n’en pouvais plus, j’ai beaucoup forcé et mon pied a bien su me le faire comprendre.

Mais le matin, nous avons toutes refait un super petit brunch avant de rentrer chacune chez soi (avec sa couronne de fleurs sur la tête).

Cet EVJF était tout simplement parfait pour moi. Oui, j’ai beaucoup aimé les activités proposées, simples mais qui me ressemblent tellement, mais ce qui m’a le plus touchée et qui encore aujourd’hui réchauffe mon cœur, c’est que toute cette petite équipe ait pu s’entendre et monter tout ça pour moi, c’est qu’elles aient pu se parler entre elles, s’entendre, et m’apporter tellement d’amour que je suis rechargée à bloc pour un bon moment ! Je ne les remercierais surement jamais assez pour ça ! La sororité, l’amitié, l’amour, la gentillesse, le partage, la chaleur, n’oublie jamais ça, future petite bride-to-be, il n’y a rien de plus important !

Et toi, ton enterrement de vie de jeune fille, comment s’est-il passé ? A-t-il été à la hauteur de tes espérances ? Et s’il n’a pas encore eu lieu, à quoi t’attends-tu ?

S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mademoiselle Poison Elfie
11 mois il y a

J’ai pas eu mon EVJF T_T

Madame Oulalahoop
11 mois il y a

Moi non plus :'( Mais celui de Mme [ɑ̃]ncre avait l’air trop bien!!!