Chroniques de mariage / Mariage

Les faire-parts maison de Mademoiselle Flocon

Un article de Mademoiselle Flocon

Chère Paillette, me voilà de retour pour te raconter la suite de nos aventures de mariage ! Il était temps de nous questionner concernant nos faire-parts. Quel style aimions-nous ? Que voulions-nous écrire dessus ? Allions-nous en prévoir un faire-part pour le vin d’honneur et un autre faire-part, différent, pour le dîner ? Suis-moi, je t’emmène dans nos réflexions !

Quel style pour notre faire-part de mariage ?

Alors c’est parti ! J’ai commencé à écumer les sites les plus connus de faire-parts, à savoir : Cotton Bird, Rosemood, Mon faire-part.com, la Faireparterie etc. J’ai également demandé une pochette d’échantillons chez Cotton Bird et Rosemood : c’est gratuit et ça permet de se rendre compte de ce qu’ils proposent en terme de papier, de gravure etc.

Après avoir fait un premier tri dans nos envies, nous partions donc sur un style champêtre, avec du kraft, des fleurs et de l’eucalyptus (véritable coup de cœur de Monsieur S. !)

Crédit photo : inspirations Pinterest des faire-parts qui nous plaisaient

Quel prix pour nos faire-parts de mariage ?

Une fois que nous étions un peu plus calés sur ce que nous voulions, nous avons pu nous attaquer plus sérieusement à la recherche de THE faire-part. Et là, nous avons un peu déchanté… Déjà nous ne trouvions pas forcément de faire-part « coup de cœur » sur tous les sites visités (et pourtant, nous ne sommes pas si difficiles).

Ensuite, la question du prix s’est rapidement posée. Et oui, un faire-part de mariage, c’est cher ! Enfin, pas tellement si on choisit la version de base (le faire-part carré ou rectangulaire qui s’ouvre en deux) mais beaucoup plus si on veut partir dans l’originalité. Sachant que nous devions prévoir d’en envoyer une petite centaine, le budget explosait très vite.

J’avoue que j’étais un peu chiffonnée de mettre un tel budget dans un faire-part qui allait être, certes, très joli, mais pas incroyable non plus. J’ai trouvé que le décalage entre nos envies et notre budget était quand même conséquent.

A ce moment-là, imagine une Mlle Flocon, seule au bureau car tous ses collègues sont en vacances d’été, pas franchement débordée de travail et qui s’ennuie un peu… Eh bien ça donne une Mlle Flocon qui traîne sur le forum de Mariages.net et qui lit pleeeeein de choses sur les faire-parts. Oups.

Et plus ça va, plus la petite idée commence à germer dans ma tête : et si on faisait nous-mêmes nos faire-parts ? Double oups.

Les faire-parts maison : un DIY facile (lol)

Alors oui, bien sûr, j’avais lu tous les avis des futures mariées qui mettaient en garde celles qui pourraient être tentées par cette périlleuse activité. Elles disent bien que, même si c’est très économique, c’est aussi très chronophage. Ce n’est pas pour rien que les faire-parts faits-main sont surnommés les FFP, pour « Fucking Faire-Parts ». Mais que veux-tu, j’ai tendance à ne jamais apprendre de mes erreurs (ou en l’occurrence des erreurs des autres), tant que je n’ai pas vraiment le nez dedans.

Donc c’est parti, un petit tour sur Pinterest pour chercher de nouvelles inspirations, un autre tour sur le forum de Mariage.net et voici ce que nous avions en tête !

Crédit photo : Planche d’inspiration de l’extérieur de nos faire-parts DIY
Crédit photo : Planche d’inspiration de l’intérieur de nos faire-parts DIY
Crédit photo : Planche d’inspirations de nos faire-parts DIY

On a donc décidé de partir sur une forme « Pocketfold », qui est en fait une sorte de petite pochette qui s’ouvre sur un carton d’invitation principal et 3 autres petits cartons qui contiennent tous les détails utiles pour le mariage.

J’ai imaginé un logo, fait plusieurs essais qui ont été validés par Monsieur S. et TADAAM nous avions nos faire-parts ! Facile n’est-ce pas ?!

Crédit photo : Mlle Flocon – Faire-parts version dîner et soirée
Crédit photo : Mlle Flocon – Faire-parts version vin d’honneur uniquement

Bon, oui, je mens. Nous avions les fichiers de nos faire-parts, pas les faire-parts en eux-mêmes, nuance. Ce qui nous emmène à…

La fabrication de nos faire-parts

Nous avons acheté du papier kraft pour faire les « Pocketfold » et avons embauché une de mes témoins et son chéri un après-midi pour les patronner et les découper. Je crois d’ailleurs que nous les avons légèrement traumatisés. Nous avons suivi ce patron, qui tourne beaucoup sur Mariages.net :

Crédit photo : Malheureusement je ne l’ai pas car cette photo a été reprise de nombreuses fois… Si vous savez qui l’a imaginée, n’hésitez pas à me le dire !

A la fin de l’après-midi, les pochettes étaient terminées :

Crédit photo : Mlle Flocon

Nous avons ensuite imprimé tous les documents sur du papier ivoire (pour avoir un effet un peu jaune, qui s’accorde bien avec le kraft). De mémoire, le carton d’invitation a été imprimé sur du papier en 120 grammes tandis que les cartons ont été imprimés sur du 210 grammes, pour avoir un peu plus de tenue.

Nous avons également acheté de la dentelle, de la ficelle de chanvre, de l’encre bordeaux et fait faire un tampon sur mesure avec notre logo via Poppiz Fab, sur Etsy.

Crédit photo : Mlle Flocon
Crédit photo : Mlle Flocon

Nous étions donc prêts pour envoyer tous nos faire-parts jusqu’à ce que…

Coucou le mariage d’hiver !

Bon, je ne vais pas te refaire toute l’histoire parce qu’on commence à bien la connaître celle-ci : le coronavirus qui devient le Covid-19, le décalage de mariage, blablabla : nous étions bons pour refaire les faire-parts avec notre nouvelle date.

Ah ah ah.

Ah.

Ah.

Ah.

Oui, c’est vrai que ça ne nous avait pas pris si longtemps la première fois… Donc c’est parti, on décolle tout, on jette les anciens cartons, on en refait de nouveaux (ben oui, il faut coller au nouveau thème, tant qu’à faire), on réimprime, on redécoupe, on réassemble… Et TADAAM (pour la deuxième fois), nos faire-parts sont enfin finis !

Crédit photo : Mlle Flocon
Crédit photo : Mlle Flocon
Crédit photo : Mlle Flocon
Crédit photo : Mlle Flocon
Crédit photo : Mlle Flocon

Bilan des faire-parts fait-maison

Je vais commencer par le bon côté : les sousous. Effectivement, je ne peux pas nier que c’est très très économique de faire ses faire-parts soi-même. Nous avons fait une centaine de faire-parts pour environ 200 euros (réédition hivernale comprise). Nous n’aurions clairement jamais pu nous en sortir avec le même genre de budget en ayant acheté nos faire-parts tout faits, surtout qu’il aurait fallu prévoir une seconde salve d’envoi suite au report du mariage.

En revanche… en terme de temps passé : c’est une catastrophe. Entre le moment où j’ai commencé à imaginer les premiers faire-parts et le moment où nous les avons envoyés, il s’est écoulé un an. Alors oui, il y a eu le report, mais nous y avons passé des heures et des heures et des heures… Et j’ai fini par ne plus pouvoir les voir en peinture !

C’est finalement un peu dommage mais ça nous fait bien rire maintenant. Je crois d’ailleurs que je ne suis pas la plus traumatisée puisque Monsieur S. m’a clairement fait comprendre que c’était la dernière fois qu’on se lançait dans quelque chose comme ça et que peu importe le prix, la prochaine fois on paierait nos faire-parts !

Après, ce qui fait chaud au cœur, c’est que les gens à qui nous les avons envoyés ont souvent vu qu’ils étaient faits à la main et nous ont beaucoup complimenté. Et ça, ça fait vraiment plaisir !

Et toi alors, as-tu acheté tes faire-parts ? T’es-tu lancée dans le monde des DIY ? Es-tu en train d’hésiter ? (Si oui, j’espère ne pas t’avoir trop découragée, promis, tu peux faire plus simple et plus rapide que ce que nous avons fait !)

Et au fait, si mon article t’a plu, tu peux toujours jeter un coup d’œil aux autres, par ici !

A propos de l'auteur

Hello ! Je suis Mademoiselle Flocon et je vais me marier avec Monsieur S. en 2021. Sur ce blog, je vais te parler de mariage - bien sûr - mais plus particulièrement de DIY (décoration, faire-parts...), de comment rechercher ses prestataires à distance, et peut-être bien de comment décaler son mariage sereinement... Sache qu'une fois le mariage passé, je ne compte pas m'arrêter là ! J'aurai plein de choses à te raconter sur la vie de couple et la vie en général ! Alors à très vite :)
S’abonner
Notification pour
guest

18 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Madame [ɑ̃]ncre
10 mois il y a

Je ne peux que valider puisque j’ai moi-même fait ce modèle :p

Mademoiselle Poison Elfie
10 mois il y a

Superbes FFP !!! Et un bien beau switch printemps/hiver (et dire qu’on aurait pu se marier à 1 semaine d’intervalle !) Bravo !

Mademoiselle Poison Elfie
10 mois il y a
Répondre à  Mademoiselle Flocon

El famoso !

Mademoiselle Soleil
Mademoiselle Soleil
10 mois il y a

Franchement bravo ! Ils sont canon !
Chapeau bas pour le temps passé dessus ! Je ne m’y serai pas lancé après avoir lu tous les articles 😂
Et qui n’est pas allée sur mariage. Net ou autre pendant ses heures de boulot creuses 😂

Madame Oulalahoop
10 mois il y a

Mais ils sont troooop beaux ces FFP!!!! Moi mon Monsieur Beard en est à l’étape FCPC (fucking chronique sur P&C) pour raconter comment il a fait les FFP! Oui : il a envie de l’écrire mais procrastine beaucouuuuup trop à mon gout 😀

Madame Moonlight
10 mois il y a

Ah les faire-part c’est tout une histoire. Je n’en dit pas plus sur les nôtres car ça fera l’objet d’une chronique.

Ils sont magnifiques, j’adore le format, j’aurai aimé avoir le courage de le faire. J’aime l’idée du goûter d’honneur !

Mademoiselle Carpe
10 mois il y a

Ahah ! J’imagine bien à la fin du mariage, Monsieur S. complètement lessivé, qui dit « c’est la dernière fois que je me marries ! » Et toi, en train de penser, « mais c’était le programme, hein ».

Mademoiselle Carpe
10 mois il y a

Sinon, les FFF sont vraiment magnifiques, je vais essayer de brancher Monsieur Lapin dessus, pour que ça soit aussi « la dernière fois qu’il se marrie ».

Mademoiselle Chocolatine Ovale

Ils sont magnifiques ces FFP 😍 Chapeau bas pour le temps passé dessus, je n’aurai jamais eu le courage pour ça !

trackback

[…] chronophage et encore j’ai réalisé quelque chose d’assez simple en comparaison aux jolies invitations de mlle Flocon). Cela nous a coûté en tout (enveloppe et envois compris) 162€ en sachant que […]