Chroniques de mariage / Mariage

Les débuts de l’organisation de notre mariage : un long fleuve tranquille ?

Un article de Mademoiselle Chocolatine Ovale

Hello ma petite paillette !

J’espère que tu vas bien depuis le temps : )

Aujourd’hui, je vais attaquer enfin mon récit sur la préparation du mariage. Avoue que tu commençais à frémir d’impatience, que tu en peux plus de tout ce suspens.

Le conseil basique n° 1 ou le conseil bateau, essentiel, mais vraiment bateau (sur l’eau, la rivière, la rivière….)

Tu verras, ma petite paillette, que si tu lis les chroniques de blogs de mariage, que tu suis des wedding planners sur Instagram, ou que tu lis des livres d’organisation de cet événement, THE ESSENTIAL POINT NUMBER ONE abordé par tout le monde est le budget. Il faut établir en premier lieu le budget de ton mariage, et de budgétiser tous les postes de dépenses.

Crédit photo : https://pixabay.com/fr/

Alors oui effectivement, c’est bien beau comme conseil ma petite dame, mais moi je fais comment pour savoir combien je peux/veux dépenser pour mon mariage quand je n’ai aucune connaissance du tarif des prestataires de mariage ? Avec Monsieur Lego, on a essayé de suivre ce premier conseil et on a établi un budget de mariage de 12.000€ pour environ 80/90 invités. Spoiler alert : c’est un epic fail, alors même que l’organisation du mariage, et donc les dépenses ne sont pas encore terminées.

Ce game over provient surtout de notre méconnaissance la plus totale des tarifs pratiqués dans le secteur du mariage. Après, il est tout à fait possible d’organiser un joli mariage quelque que soit ton budget, petit ou grand budget. Un mariage dans un jardin familial n’a pas le même coût qu’un mariage princier au château. Et tout dépend de tes envies et de tes priorités.

Mon premier conseil serait plutôt de te faire une liste des postes de dépenses qui te semblent prioritaires et sur lequel tu ne veux pas transiger (traiteur, déco, photographe etc). Demande à ton partenaire de faire de même. Un soir, prévoie une soirée pizza / planche de charcuterie / raclette / hamburger / cocktail / mocktail et mettez vous d’accord sur vos priorités. Cela te permettra de te dire que tu peux mettre X euros sur tel poste de dépense et chercher à économiser sur un autre, sans culpabiliser sur une éventuelle explosion de budget.

Résumé de ma junk food et de mes boissons préférés. Crédit photo : https://pixabay.com/fr/

Une fois tes priorités définies, tu peux commencer à regarder sur mariage.net par exemple plusieurs prestataires correspondants. Ce site a l’avantage d’indiquer les tarifs des entreprises qu’ils fichent, et donc de te donner l’idée de combien coûte en moyenne un prestataire dans la région de ton mariage. C’est en faisant cette liste et en regardant les tarifs que nous nous sommes aperçus que notre budget initial était bien trop en dessous de ce que coûte réellement un mariage tel que nous en avions envie.

Ainsi (et en accord avec nos capacités financières bien entendu ; ) ) nous avons décidé de nous fixer une limite psychologique de 20.000 euros à ne pas dépasser. Cette limite nous permet d’ajuster les variables et de dépenser plus pour un prestataire et économiser sur les points qui nous sont superflus.

Le choix du lieu et du style du mariage

Une fois le budget défini, nous avons choisi le lieu où nous souhaitions nous marier. Nous voulions nous marier en une seule fois : cérémonie civile / laïque / fiesta le jour même. A cette douce époque, le Covid-19 n’avait pas encore envahi nos vies. La question des gestes barrières et du nombre restreint d’invités ne se posait pas. Nous pensions que faire venir les invités deux fois pour la mairie et pour la cérémonie laïque allait être compliqué en terme d’organisation. Et nous nous voyions pas faire deux journées différentes, nous voulions une journée exceptionnelle et une seule journée.

Le code civil n’autorise que trois lieux de célébration : le lieu de résidence des époux et le lieu de résidence des parents des mariés. Sans discussion, nous avions la même idée : le lieu doit avoir une résonance symbolique pour nous. Il fallait donc que cela soit le lieu où nous avons grandi ou le lieu où nous vivons. Cela a donc éliminé le lieu de résidence de mes parents, puisqu’ils ont changé de région quelques mois avant la demande en mariage et je n’avais aucune attache sentimentale avec leur ville.

Il nous restait plus que notre ville de résidence dans la petite couronne parisienne vs le lieu de résidence de mes beaux parents en Normandie. Ils n’ont jamais déménagés du lieu d’enfance de Monsieur Lego : 1 point. Toute sa famille y vit : 1 point. Ses parents connaissent un adjoint au maire qui nous a promis un discours personnalisé : 1 point. La Normandie, et la Seine Maritime c’est joli et il y a beaucoup de nature : 1 point.

Petit village de la bouille pas loin de notre salle. Crédit photo : https://pixabay.com/fr/

En challenger, notre ville est quand même jolie et c’est plus simple d’être sur place pour les préparatifs : 1 point. Mais c’est en région parisienne et les tarifs sont majorés : 0 point. Pour avoir une salle avec jardin, de la nature, il faut s’éloigner en Seine et Marne, soit à plus d’une heure de la mairie, cela nous semblait trop loin en terme de timing : 0 point. La Normandie a donc gagné le match haut la main.

Bon en vrai, se marier sr une péniche dans ce décor, la nuit, ce n’est pas si mal 😉 Crédit photo : https://pixabay.com/fr/

Quant à notre thème, nous avons à peine réfléchi tellement c’était une évidence pour nous. Nous voulions que le mariage nous ressemble à tous les deux. Et geek nous sommes. Nous ferons donc voyager nos invités dans notre univers de Lego, Disney, Stars Wars, Game of Thrones, etc. Et pour lier le tout, le côté geek sera mélangé au bohème champêtre car j’aime beaucoup les codes de ce thème. Il n’y a donc pas de thème réellement défini avec de se laisser un vaste champs des possibles, sans se prendre la tête sur telle ou telle couleur ou savoir si telle ou telle chose entre dans le thème. Tout ce que nous voulions c’était des préparatifs sereins, sans complications, telle une rivière calme. C’était sans compter la participation de la star de l’année 2020 alias la pandémie du Coronavirus.

S’abonner
Notification pour
guest

9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Laura
Laura
4 mois il y a

Euh, il est possible d’organiser un mariage assez classique (salle, repas assis, photographe, DJ, fleuriste, belle robe/costume…) pour 80 invités pour 12000€. Surtout hors grande ville. C’est ce que nous avons fait en banlieu parisienne.
Je comprends qu’on veuille séléctionner des prestataires plus chers, investir plus dans la déco ou qu’on craque sur une robe à 3000€ mais ce n’est pas non plus forcé.
Je reste d’accord avec toi que le budget est un élément clef de la préparation du mariage et à faire en priorité.

Pour ce qui est de la mairie, c’est aussi possible d’après le code civil dans la commune de résidence secondaire d’un des parents des époux.
Et plusieurs mairies (surtout de petites villes) acceptent de marier des couples qui n’y résident pas, ni leurs parents. Il faut demander gentiment mais souvent les petites maries sont contentes d’accueillir ces événements joyeux (et d’avoir des gens qui font marcher les commerces de la ville).

J’ai hâte de voir quelle salle vous avez choisi !

Evie
Evie
4 mois il y a

Il manque des éléments dans l’article le fait que tu as pris un vidéaste à 4000€ et une photographe à presque 3000€ soit 7000€. Les 7000€ et 10000€ (salle et traiteur) soit 17 000€.
Vous aviez déjà payer pour ses prestations avant même de voir le budget pour le reste du mariage car vous avez pas fait des comparatifs de TOUT vos prestataires.
Donc mauvaises surprise !!!

Mlle chocolatine ovale
Mlle chocolatine ovale
4 mois il y a
Répondre à  Evie

J’avoue que j’ai du mal à comprendre le fond de ton commentaire.

Déjà tu annonces les tarifs de mon vidéaste et de ma photographe qui sont faux. Je ne sais pas d’où tu les sors car j’ai beau relire ma chronique je n’ai pas parlé de ces prestataire, volontairement car ils feront l’objet d’une chronique a part. Je n’ai pas non plus payé ces prestataires avant de faire mon budget. Mon mariage n’est pas passé il est donc normal que je ne parle pas de toutes mes dépenses puisque je n’ai pas fini l’organisation du mariage. Le budget final ça sera pour la fin.

Je suis désolée mais oui on a commencé à établir un premier budget. Et je reconnais qu’on a fait l’erreur de mal l’évaluer. Le but de cette chronique était justement d’expliquer nos erreurs et ce qu’on aurait pu faire autrement. Après ce premier budget, on en a établi un autre, en comparant les tarifs pour voir si on était dans une tranche haute ou pas. Et comme on n’avait pas envie de passer notre temps à faire des calculs et se prendre la tête sur des tableaux de budget, on s’est fixé une limite haute à ne pas dépasser et après on répartit comme on veut les dépenses. Si on dépense moins tant mieux. Nous avons voulu nos préparatifs sans prise de tête, et on se garde cette ligne de conduite comme partout.

Je le répète a nouveau mais chacun met le budget qu’il souhaite dedans en fonction de ses envies, finances et/ou de l’aide familiale qu’il peut avoir.

Le but de cet article n’était pas de stigmatiser qui que ce soit. On peut effectivement ne pas vouloir dépenser beaucoup. Le mariage doit représenter le couple, donc il y a autant de manière de se marier et c’est tant mieux, c’est ce qui fait la richesse de cet univers.

Administration Paillettes & Chaussettes
Administration Paillettes & Chaussettes
4 mois il y a
Répondre à  Evie

Bonjour Laura, bonjour Evie,

Les questions de budget dans un mariage font toujours réagir, et c’est normal. C’est un peu comme en politique, c’est un sujet virulent. Cependant, il est bien trop peu abordé dans la blogosphère mariage. Ici, Mlle Chocolatine Ovale a
1. le mérite d’aborder le sujet sans tabou
2. de le faire dans le respect de tou.te.s en appuyant sur le fait que c’est SON propre avis.
N’oublions pas que derrière chaque message, il y a une personne réelle et que les propos peuvent être perçus violemment.

À très vite,
L’équipe Paillettes & Chaussettes

Mademoiselle Poison Elfie

Allez !!! On rentre dans le vif du sujet !! Ouiii !!

Mademoiselle Poison Elfie

En vrai j’aime tout hein ! Mais vraiment hâte de voir ton mariage !!

Madame Oulalahoop
4 mois il y a

Aaaah… le budget… j’avoue que nous, on a été très mauvais et fait le budget… après 🙈