Chroniques de mariage / Mariage

Comme un air de déjà vu

Coucou

Aujourd’hui permet moi de m’installer pour pleurer sur ton canap’, tu veux bien ?

Aujourd’hui, je suis triste, tellement triste… il était dit que se marier en 2020 relèverait de mission impossible. J’ai l’impression qu’un poids monumental s’est abattu sur mes épaules et qu’il m’empêche de me relever… Bien sur ce n’est qu’une métaphore, mais qu’elles sont lourdes mes épaules là maintenant…

Photo by Eric Ward on Unsplash

A l’origine Mr Red et moi devions déjà nous marier le 9 Mai 2020. Tu souviens ? c’était 2 jours avant le déconfinement… Raté !

On avait tout décalé au 7 Novembre 2020 en se disant qu’entre Mai et Novembre ca aurait le temps de se tasser… Encore raté !

Le gouvernement a annoncé le 15/10/2020 après-midi que « les mariages sont interdits sur tout le territoire »… J’ai cru que j’allais tomber de ma chaise. Pourquoi tant de haine ? Pourquoi nous infliger un second décalage… Bien sûr, rien de rationnel dans mes propos. Je sais pertinemment pourquoi le gouvernement met de telles mesures en place. Mais ca me rend tellement triste, ca me met tellement en colère, je suis tellement déçue… Qui, quel Dieu, de quelle religion, ai-je donc bien pu offenser pour qu’il m’en veuille à ce point ? (c’est peut être parce que je crois pas en Dieu d’ailleurs… à réfléchir…)

Bref tu l’as compris je suis au fond du gouffre…

Je trouve ça tellement injuste… Et à tous ceux qui te disent, « c’est bon relativise… y’a plus grave » Je dis Oui ! Mille fois Oui. Mais Oui j’ai le droit d’être triste ! Oui cet évènement dont je rêve depuis gamine et que je conçoit et modèle depuis plus de 2 ans maintenant n’aura pas lieu. Et Oui vous me faites chier à me confronter à la puérilité de ma réaction. Je suis triste et je vous emmerde !

Photo by Dollar Gill on Unsplash

Maintenant que j’ai vidé mon sac et mon stock de larmes et que tout ce que j’ai pu écrire au-dessus ne fait rien avancer, il faut bien se relever et continuer… Ou se noyer dans ses propres larmes mais c’est pas comme ca que je finirai mariée à mon chéri namour…

Après avoir fait un point avec mon chéri, nous avons fait le choix de nous marier quand même… Oui oui tu as bien lu ! On va se marier… à la mairie uniquement, sans fiesta derrière, sans repas, sans shoot de câlins et d’amour, sans toute la déco et les petites attentions que je réfléchis depuis des lustres, sans mes amies, sans mes deux témoins chéries.

Alors non je ne dois pas me venger sur le chocolat et sur l’alcool parce que y’a une robe dans laquelle rentrer le 7 Novembre…

Photo by Kelly Visel on Unsplash

Oui mais quand est ce qu’on fait la fête… Et bien ca figure toi que j’en ai pas la moindre idée… On veut faire la fête, on aimerait conserver notre cérémonie laïque et on aimerait pouvoir regrouper tous nos proches pour faire une grosse fete tous ensemble et pouvoir profiter des uns des autres…

Et on fait ca quand ? Aucune idée… quand le COVID sera derrière nous. On espère l’été 2022. En croisant très très fort les doits pour qu’on ne croise pas la route d’un pangolin ou de tout autre animal/humain infecté d’un virus mortel et très contagieux qui dissémine des milliers de personnes à travers le monde et bloque toute (ou partie) de la vie sociale et culturelle de la population.

Quand je te dis que je suis au fond du gouffre…

Sérieux, raconté comme ca on dirait un film… mais non c’est 2020… Allez on s’accroche 2020 est bientôt fini, et je vois mal comment on pourrait faire pire en 2021 !

Désolée je crois que j’ai beaucoup pleuré sur ton canap’ y’a quelques flaques de larmes par ci par là. Tu m’en veux pas ? je pourrais revenir papoter quand même ?

A propos de l'auteur

Avatar
Mademoiselle Couture, consentez-vous à épouser Monsieur Red ici présent, à l’aimer et le chérir jusqu’à ce que la mort vous sépare ? Toi aussi tu as rêvé d’entendre un jour ces mots prononcés pour ton mariage ? Moi j’ai toujours rêvé de me marier. Et après 17 ans de vie commune, je vais épouser Monsieur Red, mon chéri merveilleux et le merveilleux père de notre fille d’amour. Nous avons 37 ans tous les deux et vivons en Loire-Atlantique. Nous habitons une très jolie région et pourtant c’est dans le Cotentin natal de mon chéri que nous irons nous marier. Nous aurions dû nous marier le 9 mai 2020 mais un invité imprévu à tout bousculé (j’ai nommé le Covid-19) et nous avons donc tout décalé au 7 novembre 2020. J’ai raconté toute une partie de mes préparatifs sur le blog de mariage Mademoiselle Dentelle et suite à la fermeture du blog le 31 mai dernier, je me suis retrouvée comme quelques autres chroniqueuses à ne pas vouloir que tout s’arrête ! Me voilà donc à te raconter mes préparatifs de mariage sur Paillettes & Chaussettes. J’ai hâte de te raconter la suite, surtout que qui dit décalage dit plus de temps pour préparer… alors enfile des chaussettes bien chaudes, cale-toi dans ton canapé et c’est parti ! A très vite !

Commentaires

Avatar
Mlle oulalahoop
21 octobre 2020 à 22 h 33 min

Oulala mademoiselle Couture… je suis de tout cœur avec toi 😘 et bien sûr que tu as le droit d’être triste et en colère! On ne dit pas à un paraplégique qu’il a de la chance car y’a des tétraplégiques… bah là c’est pareil! Avec ce foutu virus, on fait chacun nos deuils et on les gère comme on peut!

Nous, on a fait partie des chanceux qui avaient repoussés à cet été et qui sont passés entre les mailles du filet des freux vagues mais j’avais dit que si on ne pouvait pas faire la fête, je voulais quand même être Madame ce jour là… alors je comprends parfaitement!

En attendant, oui tu as le droit au chocolat et au ptit verre de vin qui fait du bien (la taille de la robe ça se reprend t’inquiète^^) et aussi à plein de bisous pailletés pour te réconforter!



Avatar
Anais
22 octobre 2020 à 9 h 49 min

C’est trop triste; j’ai beaucoup pensé à tous ces futurs mariés qui ont repoussé leur mariage de printemps à l’automne pour se retrouver dans cette horrible situation de double annulation…
Bien sûr que tu as le droit d’être triste! Les gens qui font ce genre de réflexion n’ont pas de coeur quoi…
J’espère que tu profiteras quand même des beaux moments de ton mariage civil, et je pense qu’un report en bloc de ta fête est la meilleure solution, tu auras moins de regret car toujours la possibilité d’organiser cette fête telle que tu l’avais imaginée.
Est ce que du coup vous avez eu un remboursement/avoir de votre salle ?



Avatar
Céline
1 novembre 2020 à 20 h 04 min

Je comprends ta tristesse, même si je ne peux l’imaginer qu’en partie : de notre côté mariage prévu en mai, décalé à la rentrée et réalisé en petit comité. Nous n’avons donc pas eu à subir cette énorme deuxième déception comme toi. Mais je comprends bien ta tristesse, tous ces longs moments de doute, ce sentiment d’injustice, ton ras-le-bol. Je trouve que c’est une très bonne idée de vous marier malgré tout (si vous maintenez malgré les dernières annonces) : cela vous donnerait au moins le bonheur et la satisfaction de vous dire oui (et peut-être de porter vos alliances ). Je te souhaite du courage, de t’accrocher, d’essayer de profiter d’un moment à deux malgré tout et de te remettre à rêver d’une grande fête comme tu en rêvais dans quelques mois, quand les choses iront mieux (nous l’espérons tous) et que tu auras le cœur à t’y remettre.



Avatar
Madame [ɑ̃]ncre
11 novembre 2020 à 12 h 16 min

Cette année aura été tellement compliquée, dure et amère pour tous les mariés prévus… Je te fais plein de câlins, et je souhaite de tout mon cœur qu’on sorte vite de cette sale période pour enfin découvrir la suite de votre aventure à tous les deux <3



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *