Chroniques de mariage

Tome 3, Chapitre 3 : C’est lancé pour de vrai !

Un article de Mlle Poison Elfie –

Bonjour petite paillette. Et oui, ça y est, c’est pour de vrai ! Je suis dans la voiture avec mon papa, Mlle Harley Couine arrive dans la voiture de derrière avec ses témoins et demoiselles d’honneur (je crois, je n’ai pas checké cette partie-là). Autant te dire que j’ai la banane, et les mains qui tremblent un peu.

Nos wedding bags
Crédit photo : Angelyn Factory

Dernier débrief, et … oh là là !

Je briffe une dernière fois Papa Elfie pour notre entrée et il va transmettre l’info à Maman Couine. Pendant ce temps, cachée à l’arrière de l’Orangerie dans la voiture, je regarde nos invité.es qui déambulent avec leurs verres de bienvenue. Visiblement, les wedding bags ont trouvé leurs propriétaires. J’ai déjà les larmes aux yeux de voir tous ces gens qui ont fait le trajet pour nous deux. Sachant qu’on a du monde qui vient d’Angleterre, du Yémen à ce moment-là pour Wonder Mathou, de Barcelone … et même en restant en France, je crois qu’à part le ch’nord, toutes les régions sont représentées !

J’aurais dû jouer à ça !
Crédit photo : via Giphy

Je vois finalement tout le monde commencer à entrer et à s’installer. Alexandra de Nouveau Chapitre place nos demoiselles d’honneur et témoins pour leur entrée. J’entends, de loin, Dark Kitten se lancer dans son discours de bienvenue. La musique démarre. Notre cortège entre sur Somebody to love de Queen.

Entrée de la première héroïne

J’entends All you need is love (ne me jetez pas la pierre, qui en a pas voulu en regardant Love Actually). C’est mon tour à moi ! Oh god ! J’ai les jambes qui flagellent. Je prends le bras de mon père et on sort de la voiture. Quand on arrive à la porte du barnum, il m’offre mon bouquet, on s’embrasse et on rentre.

Je suis ultra émue … ça se voit non ?
Crédit photo : Angelyn Factory

Alors. Comment dire. J’ai commencé à pleurer. Voilà. Pas les grandes eaux, m’enfin, tout le monde qui est là, qui applaudit… ça fait un petit truc. Je suis heureuse de voir tous ces visages présents, certains pleurent avec moi. Ouf, je suis pas toute seule !

J’arrive à hauteur du kiosque, mon papa m’embrasse encore (je crois, c’est un peu flou). Je me tourne vers la porte… La musique change…

Bon, ben on a fait un bisou…
Crédit photo : Angelyn Factory

You make me feel…

… d’Aretha Franklin. Ma future femme arrive ! Mlle Harley Couine passe la porte dans sa grande robe avec Maman Couine. Même rituel, elles s’embrassent et passage du bouquet. Olalala. Grandes eaux, cette fois. Mais j’ai le droit parce que ça fait 3 ans qu’on attend ce moment !

Crédit photo : Angelyn Factory

Mlle Harley Couine me regarde un peu de haut avec un demi-sourire. Sa tête de quand elle veut pas montrer qu’elle est émue. Elle me rejoint, on s’embrasse. La cérémonie commence pour de vrai.

Elle est belle ma femme !
Crédit photo : Angelyn Factory
Crédit photo : Angelyn Factory
Crédit photo : Angelyn Factory

Quel mariage ne débute pas par un combat ?

Dark Kitten remercie tout le monde et demande les alliances. Personne ? Pas d’alliance ? Euh… Gil Franc Cœur d’Acier et Oméga Man s’invectivent puis sortent leurs épées ! Notre cérémonie commence par un petit duel des familles orchestré par un ami dont c’est le métier (escrime de scène).

Crédit photo : Angelyn Factory
Crédit photo : Angelyn Factory

Tout le monde regarde et semble plutôt impressionné. C’est un des rares moments où nous n’étions que 6 au courant de ce qu’il se passait : nous deux, nos deux témoins, notre ami et Dark Kitten. Notre ami finit par arriver en hurlant qu’il a trouvé les alliances. Ok, on peut commencer !

Crédit photo : Angelyn Factory

Qui coupe des oignons, bordel ?

Nous avions prévu des discours de la part de nos proches. Mais comme on a principalement des gens qui détestent l’exercice, on a fait des groupes.

C’est Dark Kitten qui ouvre le bal en rappelant notre histoire (et beaucoup découvrent comment on s’est rencontrées) et nous souhaitent beaucoup d’amour. C’est touchant, drôle, je suis déjà hyper émue. Et c’est pas fini !

Crédit photo : Angelyn Factory

Wonder Mathou et mes cousins d’amour se lancent après lui. Je sais qu’ils ont prévu quelque chose d’incroyable, mais ma petite sœur explique que ce sera pour plus tard car… il fait trop beau et qu’on ne verrait rien. En hommage à nos parties incroyables de « Shabadabada », un jeu où il faut trouver un maximum de chansons avec un mot donné, tout leur discours est ponctué de références musicales. J’ai beaucoup de mal à ne pas pleurer, et en même temps, je ris beaucoup. Bref, ma vie est compliquée !

Crédit photo : Angelyn Factory

C’est ensuite au tour de Aligot Strange, le témoin de Mlle Harley Couine, qui est l’un des rares à prendre la parole seul. Il raconte leur rencontre dans les rues d’Aix et c’est hilarant ! Il dévoile beaucoup de leurs luttes étudiantes et des combats qu’a menés ma femme. Cela marquera pas mal certains de mes proches qui ne connaissaient que peu cet aspect de sa vie. Alors que bon… on a le portrait de Philippe Poutou au niveau du pupitre.

Crédit photo : Angelyn Factory

D’autres ont parlé, mais cela je te le réserve pour un prochain article !

S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Céline
Céline
1 mois il y a

Olalala ça avait l’air tellement émouvant ! Et vous êtes trop belles ! Et j’adore l’affiche Poutou ahahah

Madame Oulalahoop
1 mois il y a

Ooooooh mais je sens un retour d’attaque de pollen rien qu’en relisant tes lignes…