Chroniques de mariage

Tome 3, Chapitre 1 : Où on est (enfin) vendredi

Un article de Mlle Poison Elfie

Hello jolie paillette ! Je t’ai laissé sur les paniques des derniers mois, avant une petite introspection, mais voilà, ça y est ! On est enfin le vendredi du mariage ! Je me remets de mon rhume de début de vacances (je suis une bonne prof, je tombe malade à chaque vacances) et je suis passée en mode guerrière. Le plan pour vaincre définitivement le Coronacaca et finir par épouser Mlle Harley Couine est en marche !

Mlle Poison Elfie, new version
Crédit photo : SilviaP_Design sur Pixabay

Et c’est parti mon kiki !

Il est 7h je crois, et la journée marathon commence. J’ai étonnement une patate de ouf. Quand je parle du mode guerrière, je n’exagère pas. C’est vraiment comme ça que je le ressens. On a un timing, faut le respecter, c’est mon objectif !

1ère étape : charger les voitures. L’Elfie-mobile et la Couine-mobile sont sollicitées. Nos tenues, les boissons, les valises, la déco, le paravent, … Bref, on est sur du bon gros déménagement. Il faudra, c’est sûr, au moins un aller-retour de plus. Et puis là, Mlle Harley Couine charge les bouteilles de vin. C’est à ce moment-là qu’on a dû appeler l’Autrement Traiteur pour rajouter des caisses, au cas où, comme je te le racontais ici.

On fait donc un premier trajet avec les voitures ras-la-gueule. Le téléphone continue de m’envoyer des notifications. Pêle-mêle, des annulations covidées, des petits messages d’amour et des questions d’organisation. On récupère les clés de l’Orangerie Val-de-Loire et on commence à décharger les voitures.

Nos voitures ou pas loin …
Crédit photo : mohamed_hassan sur Pixabay

À gauche de la salle, les paysagistes finissent leur travail : on aura tout un nouvel aménagement avec de jolies plantes pour le mariage ! À droite, Tente et plus monte le barnum qui accueillera la cérémonie. On a fait ce choix car il n’y a pas (encore) d’ombre à l’Orangerie et qu’on était protégé.e.s en cas de pluie.

Charlotte notre décoratrice nous montre l’arche qui est installée derrière notre table et le kiosque de la cérémonie. Tout est en train de se mettre en place.

Je vais t’avouer que cette journée a été tellement intense que je me perds un peu dans les horaires, ce qu’on a fait, etc. C’est un peu compliqué pour moi…

Midi : on a mangé (peut-être) ?

Je ne me souviens plus d’avoir mangé, mais je doute que j’ai loupé cette étape importante pour moi (coucou Mme Oulalahoop ! team #AlwaysBouffe). On devait sûrement être à Orléans puisque l’on devait récupérer Dark Kitten, notre maître de cérémonie et sa table pour poser les objets de la cérémonie. On recharge la voiture et on enferme les chats Couine-Elfie pour qu’ils restent tout tranquillou à la maison pendant que leurs mamans font la fête.

On retourne donc définitivement à l’Orangerie. Papa et Maman Elfie, ainsi que Maman Couine sont arrivés entretemps et je distribue les tâches. Les tables et les chaises ont été installées par l’Orangerie. Il faut napper, installer la déco, faire le coin photobooth… Il y en a des choses à faire ! Maman Elfie est sur le paravent à transformer en joli fond pour le photobooth. Alexandra de Nouveau Chapitre arrive à son tour : elle sera en charge des tables avec Papa Elfie, Dark Kitten et Mlle Couine. Maman Couine a toujours son bras enturbanné et supervise avec brio !

La salle, en plein jour.
Crédit photo : Angelyn Factory

Sabannes réception nous livre les bancs de la cérémonie et les installe sous le barnum. Je checke, puis essaye de ranger un peu la cuisine, j’installe aussi les welcome bags dans un coin. Il est rapidement 16h.

16h : on délègue

16h, c’est l’heure à laquelle on doit rejoindre les Coursives de Loire, où Mlle Couine et moi devons dormir. On laisse donc notre jolie team gérer la fin de l’installation : la déco des tables, le matos d’Eric le DJ (et les essais de son, lumière, cérémonie), l’arrivée des personnes au compte-goutte et la prise de leurs chambres à l’hôtel Ibis juste en face de l’Orangerie. Alexandra aura les clés afin de fermer la salle et de pouvoir la rouvrir à Jean-Marie du Fleuriste est dans la Cour, le lendemain matin pour la livraison des lanternes fleuries. On croise un peu de monde, notamment mes cousins d’amour.

Faire confiance à sa team, ça paye ! Merci encore à elles et eux !
Crédit photo : photo personnelle

On prend les clés des Coursives et le charme opère comme lorsque l’on avait visité quelques temps plus tôt. Les deux chambres donnent sur une cour avec de nombreux oiseaux et cela respire le calme. On va être bien ! Mais on a très peu de temps devant nous ! On installe nos tenues pour le lendemain, chacune dans sa chambre et on se prépare car bientôt, Adrien vient nous chercher pour shooter un peu et faire de belles images pour les vidéos.

On a choisi deux tenues un peu rockabilly : jean et body rouge à pois noirs pour moi, une combi en jeans pour Mlle Harley Couine. Une douche, un peu de make-up, on est prêtes.

Et … PAUSE !

On dit généralement « et action », mais ce n’est pas du tout comme ça que je l’ai ressenti. Même si j’ai continué de recevoir des messages de personnes covidées, j’ai pu relâcher la pression sous la caméra d’Adrien. Vraiment un moment magique pour moi. Je précise pour moi, car Mlle Harley n’est pas aussi à l’aise que moi, et toute cette attention l’a remuée. Adrien a juste été parfait, lui laissant le temps de se reprendre et de se sentir à l’aise.

Nous avons tourné face à la Loire, dans un cadre incroyable, et au milieu de ruines, multi-taguées, ce qui donnait un aspect très rock industriel. Je te mets juste une petite image tirée de la vidéo.

Crédit photo : Adrien Soreil

19h30, nous rejoignons la fine équipe pour un repas bien mérité au restaurant. Comme de bien entendu, certains et certaines sont en retard, et nous n’attaqueront que bien après les 20h prévus. Nous ne sommes pas aussi nombreux et nombreuses que prévu, nous arrivons plus tard, mais le restaurant est sympa et ne nous en tient pas trop rigueur.

Beaucoup de monde est là : la famille Elfie au complet (Papa, Maman, WonderMathou, ma tante et son homme, mon oncle, mes cousins et ma cousine), Maman Couine, la tante de Mlle Harley Couine et son compagnon, Poutchi Kat, la demoiselle d’honneur de Mlle Couine, Dark Kitten, ainsi que Témoin Aligo Strange et sa compagne. Des amis grenoblois arriveront un peu plus tard dans la soirée. On parle mariage et Covid, comme de bien entendu.

La soirée se termine assez tard et je fonce dans mon lit. Quelques webtoons plus tard, j’arrive à m’endormir (à ma grande surprise).

Et toi petite paillette, tu redoutes ton J-1 ?

S’abonner
Notification pour
guest

5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Madame [ɑ̃]ncre
4 mois il y a

Quelle effervescence ! Vivement demain !!!

Mademoiselle Flocon
3 mois il y a

L’effervescence du J-1, j’adore ! 😀

trackback

[…] même mis la conjugaison française, t’as vu !). Je t’ai laissé.e sur ma journée du vendredi, ma foi, fort mouvementée. Aujourd’hui, je te raconte comment tes super héroïnes enfilent […]