Bavardages / Chroniques de mariage / Mariage

Tome 1, Chapitre 2 : Où je te présente mon addiction à l’organisation

Un article de Mademoiselle Poison Elfie –

Hello little glitter, jolie paillette à chaussettes,

Je t’ai laissé.e la dernière fois sur une tête de mariage. C’était une première étape. Et pour la suite, j’avais besoin d’être aidée. Oui, par Mlle Harley Couine, mais pas seulement. 

Crédit photo : “What Does A Wedding Planner Actually Do?” by n.parekhcards is licensed under CC BY-SA 2.0

Bonjour, je m’appelle Poison Elfie et je suis addict

Je suis ce qu’on appelle une control-freak, une vraie de vraie. J’ai donc écumé tous les sites et blogs de mariage. Je me suis créée un compte Pinterest (toi-même tu sais !). J’ai regardé un maximum d’aides au mariage et là, j’avais un manque. C’est bien le virtuel, mais des fois, j’ai besoin de poser les choses sur du papier. Le fait que je n’ai pas le dernier cri en matière de portable joue aussi. Je ne me voyais pas non plus me balader avec mon gros ordinateur ronflant voir les différents prestataires. J’ai donc décidé de me créer mon joli classeur.

De quoi ai-je besoin ?

Et bien, d’un classeur pour commencer. J’en avais un qui traînait, relique datant de mes années collège (oui, oui !). Lorsque j’avais rencontré ce classeur, j’étais tombée amoureuse de son gros dragon style tattoo et de son rouge sombre. Ma mère était peu enthousiaste, mais elle a fini par craquer (elle avait raison, passés 13 ans, il était moche). Il fut donc mon classeur de français, puis classeur de mes papiers d’identité et maintenant classeur de mariage. Mais il était toujours rouge avec un dragon ! Ni une, ni deux, j’empoigne les mille quantités de masking tape que j’avais acheté pour notre soirée de 30 ans (je te raconterai cela peut-être une autre fois). Et zou, un tout nouveau classeur qui fait bien plus mariage !

Photo personnelle : LA BÊTE !

J’utilise ensuite des intercalaires tout simples. Je crée et imprime un petit sommaire. On commence à être pas mal là ! J’imprime aussi un calendrier avec les vacances scolaires. Je suis enseignante, ma mère et ma tante aussi, il fallait donc que je regarde à ce que ce soit simple pour elles de venir et pour moi d’organiser. Pas de question sur les enfants, nous n’en avons pas et dans notre entourage, la plupart des enfants sont trop petitouts pour que cela compte vraiment.

Photo personnelle : avec le bô dossier de mariage et le ruban qui sert de marque-page

Dernier point : le rétroplanning ! Celui de l’année à venir et ensuite celui des derniers jours pour essayer de ne rien oublier. Des éléments ont été barrés (comme la voiture, pas utile dans notre cas) et j’ai coché (au début, après j’ai oublié) ce que nous avions fait. Pour les créer, je me suis inspirée de ceux que je pouvais voir sur le net (y en une tripotée…) et je les ai adaptés pour notre beau jour.

Photo personnelle : Le calendrier mensuel (si vous voulez copier, dites-le-moi, je vous donnerai les documents avec cases vides !)
Photo personnelle : Les derniers jours (hiiiiiiii)

Voilà un beau classeur et donc ?

Je suis contente de mon classeur, mais … Mais il est vide ! Horreur, malheur ! Il n’est plus question aujourd’hui de s’amuser à découper des trucs dans les magazines parce que Pinterest (toi-même tu sais). Je me crée donc l’équivalent de mon classeur sur mon ordinateur ronflant. J’imprimerai au fur et à mesure mes découvertes, envies etc. selon les rendez-vous avec les prestataires.

Magnifique capture d’écran OLALA

Je glisserai aussi dans des pochettes plastiques les devis des prestataires pour ne pas les perdre, le déroulé de la cérémonie laïque ou encore les compte-rendus des rendez-vous pour ne rien oublier.

Photo personnelle : Les fleurs et les bouquets pour le rendez-vous fleuriste !

Et Mlle Harley Couine dans tout ça ?

Ma chérie ne partage pas mon amour addiction à l’organisation. Elle fut impressionnée par mon classeur et s’est gentiment moquée de mes tableaux Excel (gentiment parce que ça, c’est une passion qu’elle partage). Il était clair néanmoins que si elle allait faire sa part, qu’on irait aux rendez-vous à 2 et qu’on choisirait ensemble, c’est bien moi qui coordonnerais les choses. Et tu sais quoi, paillette ? Cela me ravit !

Où on se lance dans du concret 

Ceci dit, mon classeur et mon dossier « Mariage » sont toujours un peu vides et tristes. Nous commençons donc à remplir la page « Thème » avec des idées pour décliner « Littérature en rose et gris ». Et puis on s’attaque au gros morceau : la liste des invité.e.s.

Capture d’écran : Le tableau Excel des invité.e.s de l’amour

Chacune de notre côté, on remplit mon petit tableau Excel et là … c’est le drame ! Nous dépassons allègrement les 250 invité.e.s. Euh… On trouve que cela fait beaucoup et ¾ des invité.e.s viendraient de mon côté. J’ai une graaaande famille et des ami.e.s dissiminé.e.s un peu partout en France, ainsi que les ami.e.s de parents qui m’ont vue grandir, qui étaient là au mariage de mes parents, à mon baptême béarnais (je te raconterai cela une autre fois si ça t’intéresse) et à mes 18 ans. Bref, je ne sais pas choisir, mais il va falloir réduire ! Nous arrivons à rester sous la barre des 150 invité.e.s. Un déjà bien beau mariage, ma foi. 150 invité.e.s qu’il va falloir nourrir, abriter, enthousiasmer … Ce sera dans une prochaine chronique !

Et toi, comment as-tu lancé ton organisation ? Team Orga dans la peau ou Team Feeling tranquille ?   

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
Mademoiselle Soleil
25 jours il y a

Mais j’adore!! Je suis team orga aussi mais je n’ai pas de classeur mais un fichier ordi bien rempli, un beau cahier et des sous dossiers photos dans mon tel 😉 et j’adore ça aussi organiser 🙂 hâte lire la suite pour le nombre d’invité ahah

Mademoiselle Moonlight
19 jours il y a

Je me retrouve tellement en toi, les fichiers Excel, le classeur, le carnet, j’ai 50 milliards de fois la même chose sur différents support.