Chroniques de mariage

On a faim! On a faim! On a faim!

Une chronique de Madame Oulalahoop

Bonsoir ma Paillettes ! (Oui, je sais, tu dois me lire le matin avec ta tasse de café encore fumante… dit-moi que je ne suis pas la seule à lire les chroniques de Paillettes & Chaussettes AVANT de me lever le matin au moment de leur publication !). Bonsoir donc, car aujourd’hui, c’est de mon dîner dont je vais te parler ! Et comme on n’est ni chez les Anglais ni du temps de Louis XIV, le dîner, c’est le soir !

La dernière fois, après avoir bu quelques flutes de crémant, nous avions vu Monsieur Globe Trotter gagner mon bouquet. Et si nous avons passé un excellent moment dans la cour de l’école, nous y sommes dans un couloir de vent et du haut de la température caniculaire (10°C en août !), il est temps de repasser au jardin dans les tentes et de se servir un bon repas pour se réchauffer !

On s’assoit oùùùù?

L’immense tente avec les tables éclairées uniquement par des petites lampes guinguettes. Pour rester dans l’esprit « c’est juste un barbecue au jardin presque comme les autres » : aucun plan de table ! Nous avions pour nous – il faut se l’avouer – nos familles qui s’entendent et se connaissent. Ajoute à cela qu’aucune des personne présente cette journée n’avait pas rencontré au moins un autre convive. Ah et aussi, les Oulalabeard sont peut-être des Bisounours mais pas de drama familial à l’horizon du type « non mais untel et bidule ne se parlent plus depuis 3 siècles, si tu ne veux pas déclencher une guerre, il faut les mettre à chaque bout de la salle ! »

Donc, des tables (et des chaises car on est généreux !) et chacun retrouve ses copains ou au contraire décide de se mettre avec des gens qu’ils connaissent moins ! Même nous, nous nous sommes installés au hasard des places qu’ils restaient et c’était hyper sympa !

Qu’est-ce qu’on mange ?

Chez les Oulalabeard, c’est presque comme chez Astérix et Obélix (sans Assurancetourix qui chante faux!) On avait prévu des cochons de lait rôtis, des magrets de canard, des salades composées et plein d’autres bonnes choses dont je t’avais déjà parlées dans ma chroniques « le menu s’il vous plait« .

Le banquet des gaulois, case de fin des albums d'Asterix & Obélix. Toile  imprimée [...] | lot 7 | Importante Vente de BD chez 68 Art Auction |  Auction.fr
Tu vois l’idée? Crédit photo : Uderzo

Comme nous voulions un repas convivial et que chacun mange à sa faim, nous avions pris l’option de faire un buffet. Sache ma Paillette que lors d’un buffet, si tu économises sur le personnel de service, en revanche, les portions calculées sont plus grosses car les gens peuvent se resservir.

Allez, juste pour toi (OK beaucoup pour moi aussi), je te remets une image de notre pièce montée de fromage !

Le veto de la mariée

Non je ne te parles pas du gentil Docteur qui s’occupe des félins ! Le veto, c’est celui que j’ai imposé à notre team : « je NE VEUX PAS d’animation » à notre mariage. Pas de jeu un peu beauf, encore moins de powerpoint dont je n’aurais pas le contrôle. Tu as pu voir au cours de mes chroniques que je n’ai pas trop de mal à déléguer. Mais s’il y a un point sur lequel je suis control-freak : c’est mon image. Hors de question de voir des photos de moi petite, avec des coiffures improbables ou des vêtements d’un autre temps que je n’aurais pas moi même expressément approuvées avant. Dans ces conditions, impossible de me faire une surprise qui m’aurait plu et ne m’aurait pas mise mal à l’aise. Ils étaient prévenus, ça aurait été débranché à la première slide ! Je n’ai pas eu de surprise… Merci à eux !!!

Mais comme on se marie à deux… Il faut faire des concessions ! Le témoin de Mr Beard, Mr Ours est un grand timide. Il déteste se mettre en avant. Alors, j’ai choisi de l’appeler Mr Ours car s’il est parfois mal léché, c’est en vrai un cœur en guimauve. Il est aussi fidèle en amitié et réconfortant qu’un doudou. Et puis comme il est fort (comme un ours, tu m’as vu venir hein !), il est toujours là dans nos mauvais plans (coucou la conduite et le déchargement de notre camion de déménagement entre Paris et Londres sous la neige !). Mr Ours, donc, a fait un très joli discours plein d’amitié à Mr Beard et s’il s’est parfois perdu dans les souvenirs d’une obscure « Claire », on a pu sentir tout l’amour qu’il portait à SON Mr Beard.

Vous reprendrez bien un peu de… drama ?

Allez ma Paillette, je t’avais promis que je te dirai tout de mon big Day… Même la partie moins « paillettes ». Que serait un mariage sans son Tonton Bourré ou sa Tante Acariâtre? Nous on avait l’option Tontonquifaitunpeutroplafête en stock ! Il est de notoriété publique au moins dans les fêtes de familles de Mr Beard que TontonQFUPTLF on lui pique en douce ses clefs à l’apéro et qu’on ne le laisse pas repartir avant le lendemain, tant pis s’il dort sur/sous une table/canap/baignoire (rayez la mention inutile).

TontonQFUPTLF, il arrive toujours avec un carton de champagne, pour partager. Car c’est la fête et qu’il est comme ça ! Mais un mariage, c’est une GROSSE fête alors, il faut boire BEAUCOUP… Et le TontonQFUPTLF s’en est donné à cœur joie dès le cocktail ! Arrivée l’heure du dîner, il demandait à Mlle Blondinette si elle avait bien pensé à mettre une culotte sous sa robe (#malgaze)

Comme y’a un Karma dans cette vie, le TontonQFUPTLF a chu ! Comme le Karma n’avait pas décidé d’être trop méchant avec moi, il y avait une sacrée équipe de premier secours dans les invités (2 médecins, une infirmière urgentiste et 3 pompiers). Je dois bien avouer que je n’ai rien vu jusqu’à voir apparaitre des lumières bleues au fond du jardin… Et débarquer une équipe de pompiers (les gars, mon EVJF n’a pas eu lieu et là je suis mariée c’est trop tard !) . Le TontonQFUPTLF est donc parti aux urgences, le lendemain, il était sonné, mais tout allait bien et il n’a plus embêté Mlle Blondinette et les autres femmes de la soirée avec ses questions déplacées.

Karma 1 – TontonQFUPTLF 0 Image par Michal Jarmoluk de Pixabay

Voilà pour le dîner ma Paillette ! Je t’avais bien dit qu’on ne s’ennuyait pas chez les Oulalabeard ! La prochaine fois, on parle première danse quand on ne sait pas danser, bar à spiritueux, photobooth et Lac du Conemaraaaaaaaa !!!

A propos de l'auteur

Bonjour ma Paillette ! Ici Mme Oulalahoop, presque vieille mariée d'août 2020. Ici je vais te raconter comment nous nous sommes mariés avec mon Mr Beard dans le jardin de ses parents en faisant tout nous-même, en vivant dans un autre pays et... au milieu d'une pandémie !
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
trackback

[…] bien remplie, les pompiers sont repartis, et les émotions du discours de Mr Ours sont retombées (si tu veux du rab’). On fait quoi aprèèèèèès??? On danse… mais pas uniquement […]