Chroniques de mariage

Notre mariage : ce qu’on imagine vs la réalité

Un article de Lyra Mandragore —

Comme tu le sais, Monsieur MonAmour a demandé ma main ! Qui dit demande en mariage dit aussi début des préparatifs ! Nous commençons donc à imaginer ce que serait notre beau jour…

Comment nous imaginions notre mariage :

Nous discutons de nos envies, nos idées. Nous tombons très vite d’accord sur à peu près tout !

Ce sera un mariage en petit comité (que les amis et la famille qui nous tiennent à cœur, pas d’invitation « politique »).

On veut quelque chose de convivial et qui marque les esprits, donc on partirait sur une raclette à la bougie, comme ça les invités pourraient repartir avec leur set de raclette à la bougie en guise de petit cadeau. Et ça change des repas traditionnels ! On pourrait faire de la raclette spéciale aussi, à la truffe, au chèvre, à l’ail des ours… Bref on adore cette idée ! En dessert un naked cake. Pas de champagne mais de la clairette qui a une symbolique bien particulière pour nous !

On imagine le mariage dans la région de Monsieur MonAmour, donc en Savoie.

On veut un joli endroit mais pas trop cher. Pas de salle des fêtes type gymnase, on aime les poutres et les pierres !

On a bien envie d’un food truck pour le lendemain !

Pas de mariage religieux mais une cérémonie laïque : en extérieur ce serait tellement bien !

Un petit budget, on ne veut pas mettre plus d’un certain montant.

Bref, simplicité et convivialité sont les maîtres mots de notre mariage !

Image par congerdesign de Pixabay

Quand on se heurte à la réalité…

C’est sur un petit nuage que nous attaquons la liste des invités. Et là c’est le drame. On atteint la centaine d’invités avec juste le cercle proche. Bon. On commence à se dire que le budget risque d’en pâtir un peu.

Après un premier coup d’œil sur les salles à louer, je me rends compte que notre recherche va être beaucoup plus complexe que ce que je pensais, et que le budget qu’on avait envisagé pour le lieu est clairement sous-estimé. Soit on revoit le budget à la hausse, soit on revoit nos attentes à la baisse.

Nous avons assisté à un mariage assez loin de chez nous, nous nous sommes rendus compte que les gens qui habitent « loin » ne restent pas le lendemain très longtemps. Au brunch proposé par les mariés, à 11h30 la plupart des invités étaient déjà partis. De notre côté, une grosse partie des invités habite loin du lieu de réception. On se pose clairement la question pour le food truck du coup…

Enfin, nous avons partagé nos envies de raclette avec nos parents. Si de mon côté l’idée à été accueillie avec enthousiasme, du côté de Monsieur MonAmour ça a été la douche froide. On pensait vraiment qu’ils adoreraient l’idée, mais leur réaction a été toute autre. Ils n’ont pas du tout adhéré, et ça a été la cristallisation de tensions dues à un défaut de communication autour du mariage. On s’est retrouvés au téléphone à tous pleurer chacun dans son coin tellement l’incompréhension régnait entre nous, alors que nous avions imaginé ces débuts de préparatifs comme un événement joyeux.

Image par StockSnap de Pixabay

Autant te dire que ce moment a été très compliqué, car nous nous sommes rendus compte que nous étions partis dans deux directions totalement opposées ses parents et nous concernant le financement du mariage et ses « codes ». Nous avons donc eu de grandes discussions (pas évident car nos habitons loin les uns des autres), et nous avons décidé de compromis. Le gros compromis de notre côté est sur le repas : nous allons faire un repas plus traditionnel, et nous laissons donc tomber l’idée de la raclette…

Au final, on se rend compte que nos premières idées sont déjà bien loin, et que ce mariage ne sera pas vraiment ce à quoi nous avions pensé en premier lieu…

Et toi, est-ce que tu as eu ce genre de « déconvenues » ? As-tu le mariage que tu avais imaginé ou as-tu dû faire des modifications/concessions ?

S’abonner
Notification pour
guest

5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Madame [ɑ̃]ncre
4 mois il y a

Oh 🙁 C’est triste quand la famille oublie qui se marie. J’espère que tu arriveras quand même à te retrouver dans ton mariage. Gros bisous

Mademoiselle Passionnément Elle

Oui tout les mariages doivent être un peu modifié je pense :/

Mademoiselle Poison Elfie

Oh no .. nul 🙁 je croyais beaucoup en cette raclette … Bon courage et j’espère que vous arriverez à leur rappeler que c’est votre beau jour à vous <3

Mademoiselle Flocon
2 mois il y a

On a aussi dû faire quelques compromis… Je te comprends, mais il faut que les familles arrivent à vous mettre en avant, même si c’est dur. C’est aussi une fierté pour eux de voir leurs enfants qui se marient 🙂

trackback

[…] MonAmour n’assumions ce nom de thème, on était un peu bloqués. Puis il y a eu le soucis de la raclette pas assez « chic », donc cette piste a été complètement mise au placard. Retour à la case […]