EVJF walk - photo personnelle
Chroniques de mariage

Chapitre 9 : EVJF !

Une chronique de Mademoiselle Spotlight

Je t’avais laissée, ma Paillette, après le récit de mon mariage civil, simple mais marquant. Et je t’avais aussi raconté mon premier faux voyage de noces dans la région Rhône-Alpes.

L’été 2021 a ensuite été assez calme, entre les relances des invités (RSVP + participation à notre projet vidéo) et les confirmations auprès des prestataires.

Nous sommes globalement prêts pour le jour J, avec quelques questions en suspens, majoritairement sur le come back possible du Covid et sur la mission « encore 5 kilos à perdre pour que la robe se ferme ».

J-15 !

Je suis donc relativement sereine lorsque fin septembre, mes demoiselles d’honneur m’embarquent pour mon EVJF.

J’ai reçu très peu de consignes : quelques infos sur quoi emmener dans mon sac à dos pour le week-end et où me rendre pour le rendez-vous, en ce vendredi soir.

Je découvre tout d’abord où nous allons séjourner : nous sommes toujours à Paris, dans un immeuble cossu du 7ème arrondissement. 

L’appartement que mes amies ont loué pour ce week-end est un petit bijou de luxe, entre une décoration très bobo chic et une vue imprenable sur la Tour Eiffel.

L’appartement – photo personnelle

Les convives arrivent : le groupe sera composé de proches uniquement : ma BFF et ma sœur (qui sont les deux demoiselles d’honneur), et mes deux cousines venues de Lyon pour l’occasion.

Let’s go, girls

Je sens les organisatrices un peu fébriles : en effet, dans le groupe, c’est souvent moi qui organise. Et la situation inverse, où je débarque avec aucune idée de ce qui va se passer, est inédite. Je joue le jeu à fond, parce que je suis ravie de voir ce qu’elles ont imaginé pour moi, même si un peu gênée aussi de ces attentions. Et puis parce que pour l’instant, je suis surtout agréablement surprise.

Nous avons « découvert » que l’appartement loué sur Airbnb semble appartenir à un homme d’affaires influent et bien entouré. Si tant est que cela ait été à peine caché, comme le révèlent les photos « personnelles » qui décorent le logement (oui, il y a aussi parmi ces clichés privés des coupures de magazines et des paparazzades).

La carte du luxe est jouée à fond ce soir, puisque la seconde surprise est la venue d’un chef à domicile, en charge de nous préparer un dîner raffiné et équilibré.

La matinée du lendemain commence aussi par une surprise : les filles m’avaient dit avoir prévu une tenue pour moi. Je m’étais vaguement imaginé que peut-être nous irions chez H&M ou C&A me prendre une petite robe, mais que nenni. La « tenue » est déjà là, tout droit sorti d’une boutique de déguisements. J’ai du mal à envisager que je vais déambuler dans Paris comme ça (et dans le métro ?!), mais comme dit précédemment, je joue le jeu. L’effet est saisissant.

Ma robe du jour – photo personnelle

C’est parti pour un périple hors du commun : séance photo entre filles, petit sandwich avant de filer dans un superbe institut proposant piscine, hammam et sauna, et enfin, retour à l’appartement pour nous changer et aller danser sur la péniche Rosa Bonheur. 

Merci les filles ! – photo personnelle

Le lendemain, les réjouissances ne sont pas terminées : brunch et comedy club sont au programme. 

Paname Comedy Club – photo personnelle

Je suis complètement bluffée par ce week-end sur mesure, qui allie autant des choses que j’adore que de découvertes. 

Avec beaucoup de gratitude et de fierté, nous amorçons la dernière ligne droite vers le mariage, qui arrive, déjà et enfin.

A propos de l'auteur

Mademoiselle Spotlight, 35 ans, jeune mariée d'octobre 2021 !!
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mademoiselle Poison Elfie
23 jours il y a

Wahou !! Super sympa comme programme !

Cassandre973
Cassandre973
22 jours il y a

Quelles belles idées pour ce très beau week-end !