Chroniques de mariage / Fiançailles / Mariage

Chapitre 1 : la demande

Une chronique de Mademoiselle Spotlight

En terme de timing, au moment où je te parle, petite Paillette, je suis à J-20 du grand jour. C’est donc beaucoup de stress, de boulot, de petits succès et des remises en question qui composent mes journées. 

Aussi, je me suis demandée, par où vraiment commencer mes chroniques, puisque je t’avais laissé au début de l’été sur ma petite présentation. 

Souvent quand je rencontre un couple sur le point de se marier, j’ose poser la question qui me taraude : “Comment s’est passée la demande ?”. 

Ça te va, si je t’en dis un peu plus à ce sujet ? 

La demande a été à la fois très simple et atypique.

Mars 2020 : le Grand Confinement débute, je me retrouve bloquée dans notre studio de 25m2 avec Netflix, Youtube et un kit pour apprendre à tricoter. Monsieur Juillet est là aussi, sauf que lui, il bosse. Au bout d’un mois, je sais tricoter (vite fait), je sais désormais qui est Carole Baskin, et je commence sérieusement à m’ennuyer.

Je passe pas mal de temps à lire sur le net, notamment sur des blogs de mariage. Je comprends que la situation sanitaire va créer des soucis pour beaucoup de couples : report de date, organisation, etc… Je suis loin d’imaginer que la situation va s’éterniser, mais je suis obsédée par MA DATE DE MARIAGE. Car oui, ma Paillette, la date avait déjà été déterminée. Monsieur Juillet et moi avions parlé d’avenir (lors de la souscription d’un prêt tous les deux, comme c’est romantique). La date parfaite, évidemment, notre anniversaire de rencontre : le 11 avril

2021 = année parfaite puisque le 11 avril tombe un week-end…

Crédit photo :  Olya Kobruseva – Pexels

Mais depuis, toujours pas de bague à l’horizon. 

Je suis donc là, sur mon canapé, avec Monsieur Juillet à un mètre de moi en meeting sur Zoom, et ma date en tête. Je réalise que si mon bien aimé, pas forcément trop fan d’anticipation, se décide à demander ma main et le reste de ma personne, il va le faire tard, et organiser le mariage en moins d’un an risque d’être compliqué dans ce contexte. Sauf si… sauf si je ne pars pas de zéro. Je commence donc à vérifier sur les sites consacrés aux locations de salle de mariage ce qui pourrait coller à notre ébauche de projet. Ça a le mérite de m’occuper, mais évidemment, je me prends très vite au jeu : j’établis une liste de “coups de cœur”, je  fais un tableau comparatif… Monsieur Juillet ne dit pas grand chose, mais zieute quelques minutes par jour des photos avec moi pour donner son précieux avis. 

Finalement à la fin du premier confinement, nous avons 3 lieux qui nous plaisent à tous les 2. Ils seraient bien dispos le 11/04/21, et cochent beaucoup de cases sur nos envies, j’y reviendrai bientôt !

L’opportunité est trop belle : dès la levée des mesures de restriction, je propose à Monsieur Juillet d’emprunter la voiture de sa mère. Nous partons rouler dans la campagne d’Ile de France, et visiter les 3 endroits en question. 

L’idée lui plait beaucoup, nous établissons une simple règle qui est de ne pas débriefer immédiatement après ces visites, mais de noter sur un papier notre préférence pour en parler quand “ce sera officiel”.

Crédit photo :  Dominika Roseclay – Pexels

Un soir, comme tous les autres soirs, Monsieur Juillet prétexte une course à faire pour s’absenter. Il me demande de le rejoindre, sous un tout autre prétexte, quelques minutes plus tard. Je descends, et trouve dans la cour de notre immeuble, une table d’appoint, 2 tabourets, 2 verres, et Monsieur Juillet particulièrement souriant.

“Un apéro en terrasse”, il y avait longtemps… 

La question est inscrite sur la bouteille que nous partageons, accompagnée de deux enveloppes me permettant de faire mon choix entre “oui” et “non”. 

Crédit photo : photo personnelle

L’enveloppe “oui” contient un anneau de porte-clés et la promesse de bientôt aller m’acheter une vraie bague. L’enveloppe “non” n’intéresse personne, puisque j’ai choisi l’autre, comme tu t’en doutes déjà. 

C’était une demande à l’image de Monsieur Juillet : un moment ordinaire, transformé en quelque chose de spécial, de symbolique. 

Le timing non plus n’a pas été laissé au hasard.

Dans la cour de l’immeuble, à ce moment précis, des applaudissements retentissent. Il est 20h pile, et les gens viennent applaudir le personnel soignant. 

A propos de l'auteur

Mademoiselle Spotlight, 35 ans, jeune mariée d'octobre 2021 !!
S’abonner
Notification pour
guest

14 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Madame [ɑ̃]ncre
10 mois il y a

Ooooooh j’en ai des frissons d’emotion ! Je crois que c’est ce que je préfère, ces petits moments banals qui se transforment en meilleurs souvenirs pour la vie ! <3

Mademoiselle Spotlight
Mademoiselle Spotlight
10 mois il y a
Répondre à  Madame [ɑ̃]ncre

Merci <3

Mademoiselle Poison Elfie
10 mois il y a

Ooooh mais quelle jolie demande ! C’est tout mimi !

Mademoiselle Spotlight
Mademoiselle Spotlight
10 mois il y a

😉 😉

Mademoiselle Carpe
10 mois il y a

Roh les applaudissement comme c’est bien trouvé !

Mademoiselle Spotlight
Mademoiselle Spotlight
10 mois il y a
Répondre à  Mademoiselle Carpe

Oui c’était drôle en plus sur le coup. 🙂

Madame Moonlight
10 mois il y a

Bravo à Monsieur Juillet c’est une très belle demande 🙂

Mademoiselle Spotlight
Mademoiselle Spotlight
10 mois il y a
Répondre à  Madame Moonlight

Merci pour lui, je transmets ! 🙂

Mademoiselle Soleil
Mademoiselle Soleil
10 mois il y a

Oh j’aime trop!! 🤗🤗

Mademoiselle Spotlight
Mademoiselle Spotlight
10 mois il y a
Répondre à  Mademoiselle Soleil

Merci <3

Madame Oulalahoop
10 mois il y a

OOOH mais elle est trooooop mignonne cette demande !!! Moi je fonds^^

Mademoiselle Spotlight
Mademoiselle Spotlight
10 mois il y a
Répondre à  Madame Oulalahoop

Merci beaucoup ! 😉

Mademoiselle Flocon
10 mois il y a

Pfiouu j’ai eu des frissons en lisant ta dernière phrase ! Bravo à Monsieur, ça c’est du timing !! 😀

Mademoiselle Chocolatine Ovale

C’est vraiment trop mignon comme demande 😍 il n’y a pas besoin parfois d’en faire des tonnes pour faire une très jolie demande qui correspond à la personne. De jolis moments ordinaires peuvent être magiques 😉 et bravo a Monsieur juillet pour le timing !