Couple / Enfants

Mon petit G. 

Une chronique de Madame Passionnément Elle –

Comme tu as pu le lire ici, nous avons eu notre petit G. 

Tu es prête pour l’histoire du prénom?

Le commencement

Nous avons déjà une grande fille. A l’époque comme toutes les petites filles de 4 ans, elle voulait une petite sœur et pas un petit frère. 

En effet, dès qu’elle a su qu’il y avait un petit bébé dans le ventre de maman, elle ne voulait qu’une seule chose : c’est une sœur. 

Mon mari était aussi persuadé que ça serait une fille et je dois bien l’avouer moi aussi. J’étais persuadée que j’étais une maman faite pour mettre des habits roses à ses enfants tout le long de sa vie. 

Mais voilà, le jour J de l’échographie se rapproche à grand pas. Et nous voyons bien, mon mari et moi que notre puce ne veut qu’elle, n’a qu’une idée en tête, c’est une petite sœur. Nous tentons de lui faire comprendre qu’on ne peut pas choisir, ni échanger le bébé. 

Cependant, nous lui demandons ce qui lui ferait plaisir si ça venait à être un petit garçon. Et c’est là qu’elle prend le temps de réfléchir et nous dit qu’elle aimerait choisir son prénom. Mon mari toujours persuadé que c’est une petite fille lui dit bien évidement oui qu’elle pourra choisir le prénom de son petit frère. 

Petite tête d’ange avec de grande responsabilité. ( Belgique) Crédit photo : PAPA photographe

L’échographie

Le voilà le petit G à ses débuts. ( Belgique) Crédit photo : PAPA photographe

Nous voilà prêt pour le verdict et ni une ni deux en un looping avec arrêt sur l’image. Nous le savons sans aucun doute c’est un petit garçon. Nous sommes d’abord silencieux puis super contents d’avoir un petit garçon après une petite fille. 

Toutefois, nous voilà embarqués pour la promesse du prénom faite à sa sœur. 

L’annonce

Nous allons chercher la grande à l’école. Nous lui expliquons que voilà c’est un petit frère et évidemment, elle n’a pas oublié cette histoire de prénom. 

Toutefois, nous lui expliquons les enjeux et qu’un prénom c’est pour toute la vie qu’elle ne peut pas lui donner le prénom Olaf ou Sven comme dans les dessins animés. Qu’il faut choisir le prénom avec soin. 

Elle reste silencieuse et nous donne pas de prénom immédiatement. 

Quelques jours plus tard, elle nous dit qu’elle a bien réfléchit et que ça sera Grégoire. 

Grégoire

Ce choix de prénom reste toujours un peu mystérieux. Le prénom Grégoire signifie « qui veille », à l’heure actuelle nous ne savons pas qui veille sur qui. Mais les voilà, tous les deux à jamais liés par ce prénom et dans la vie.

Prendre soin l’un de l’autre. ( Belgique) Crédit photo : PAPA photographe

Mais sans aucun doute, ce petit G a bien de la chance d’avoir une grande sœur qui n’est que bonheur de l’avoir près d’elle. 

S’abonner
Notification pour
guest

6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Céline
Céline
1 année il y a

Quelle jolie histoire ! Elle ne vous a jamais expliqué comment elle l’a choisi/d’où lui est venu cette idée ?

Madame Oulalahoop
1 année il y a

Moi j’avais dit à mes parents que si c’était un petit frère, je le jetterai à la poubelle… je n’ai pas eu le droit et ils m’en ont fait un deuxième quelques années après! Tu sais quoi, je les échangerais pour rien au monde les p’tits bros!
Grégoire c’est un très joli prénom 😻 ta grande a bien choisi!

Mademoiselle Pamplemousse
1 année il y a

Rooooooh mais c’est trop biquet cette histoire ! Grégoire est un très beau nom en plus ! Nous notre chat Curly a été baptisé ainsi car la famille qui l’avait d’abord recueilli avait un petit garçon de 3 ans et attendait un bébé. Le petit voulait nommer le bébé « Curly » puisque il était fan des chips. Ses parents ont été ravis de profiter de l’adoption du chat pour dire à leur fils que Curly ce serait plutôt pour l’animal et pas pour le bébé ^^