Bavardages

Mettre du téléfilm de Noël dans sa vie…

Un article de Lyra Mangragore

Au 1er Novembre, on bascule dans un autre monde. Catalogues de jouets, calendriers de l’avent, chocolats, lumières… Tout annonce l’arrivée de Noël ! Et que serait Noël sans sapin, sans lumières, sans pub qui donne la larme à l’œil… Et aussi les inévitables téléfilms de Noël qui ont fait leur grand retour pour les 2 derniers mois de l’année ! Aaaaaah les téléfilms de Noël… C’est un petit plaisir coupable… Personne n’ose le dire à voix haute mais tout le monde regarde ces histoires ultra clichées mais qui, il est vrai, font fondre nos petits cœurs comme des marshmallows dans une tasse de chocolat chaud…

Les grands classiques des téléfilms de Noël

Katy, jeune trentenaire dynamique vivant à New-York, sacrifie sa vie privée pour son travail. Elle va passer les fêtes de fin d’année dans son village natal (ou dans un village quelconque d’ailleurs, il faut juste que ce soit un village) en emportant quand même un peu de boulot parce que les vacances, c’est pour les faibles ! Elle ne croit pas en l’amour ni vraiment en l’esprit de Noël. Elle tombe sur Tom, pompier, qui adore son village, adore Noël (et est bénévole pour distribuer des cadeaux aux enfants) et lui renverse son café dessus en sortant du seul salon de thé du village. Pour une sombre raison, ils vont être obligés de passer du temps ensemble, jusqu’au moment crucial où il y aura un quiproquo entre les deux et où Katy décidera de rentrer plus tôt à New York. Elle se rendra compte que finalement son cœur est resté dans ce petit village, y retournera en laissant tout tomber, n’en repartira jamais, et se mariera avec Tom et deviendra la mère Noël. Là on a la trame classique du téléfilm basique de Noël (même si ça ne se passe pas toujours comme ça). Et on ne s’en lasse pas ! Même si le synopsis n’est pas toujours le même, on retrouve tout de même quelques classiques incontournables :

  • le chocolat chaud
  • le lait de poule ou le vin chaud
  • le café à emporter du seul salon de thé présents sur 50km
  • les gâteaux de Noël (bonus si Tom et Katy les font eux même) et les maisons en pain d’épice
  • les illuminations (en particulier la cérémonie d’illumination du sapin)
  • les feux de cheminée
  • les chemises à carreaux
  • les chants de Noël

Comment intégrer les téléfilms de Noël dans sa vie ?

A moins d’avoir des voisins trop sympas qui accepteront de décorer à fond leurs maisons et de faire comme si vous vous connaissiez depuis toujours, l’ambiance téléfilm de Noël à l’extérieur de chez soi risque de se limiter au café à emporter… Chez soi par contre, c’est une autre histoire ! On oublie Katy et Tom, et on se concentre sur l’ambiance !

Côté boissons, c’est assez simple à faire, le plus dur est de choisir !

  • le vrai chocolat chaud : faire chauffer 25cl de lait entier avec 25cl de crème liquide (y faire infuser de la cannelle selon vos goûts). Hors du feu, ajouter 150g de chocolat en morceaux et mélangez bien avant de remettre sur le feu. Laissez cuire jusqu’à obtention de la texture souhaitée. Avant de déguster, rajouter de la crème fouettée pour plus de gourmandise (ou des minis marshmallows pour rester dans l’esprit américain) !
  • le lait de poule : véritable institution outre-atlantique, le lait de poule est encore assez méconnu chez nous. Il se consomme froid ou chaud (personnellement je préfère chaud c’est bien plus réconfortant !), avec ou sans alcool. Les recettes sont très variables les unes des autres : lait, lait + crème, crème… Chacun y va de sa petite recette ! Je te donne ici une recette version très simple : dans une casserole, faire chauffer 20-25cl de lait (une tasse) avec des épices au choix (personnellement j’adore vanille + cannelle) sans mener à ébullition. Fouetter 1 jaune d’œuf avec 10g de sucre jusqu’à ce que le mélange ait bien blanchit. Filtrer le lait si vous avez mis de gros morceaux d’épices, et verser petit à petit sur le mélange œuf+sucre sans cesser de remuer jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène. Rajouter un peu de rhum pour la version avec alcool (le rhum ambré est bien mieux pour cette recette) et déguster aussitôt (et pour les plus gourmands, on rajoute de la chantilly saupoudrée d’épices).
  • le vin chaud (et sa version sans alcool, le jus de raisin chaud) sont, pour le coup, les stars des marchés de Noël. On peut également faire une version « pomme » assez sympa avec le cidre chaud et le jus de pomme chaud. La recette est pour ainsi dire la même ! Faire chauffer 2 bouteilles de vin rouge avec 125g de sucre roux, 1 orange et 1 citron en rondelles, des épices (2-3 bâtons de cannelle, 2-3 badianes, 2-3 clous de girofle, un peu de noix de muscade). Laisser frémir 5 à 10 min et servez aussi tôt en filtrant. Il est possible de réaliser cette recette la veille, dans ce cas, laisser refroidir le mélange (sans filtrer, on ne filtre qu’au dernier moment pour laisser infuser les épices), et faire réchauffer doucement au moment de servir ! Pour le cidre chaud, c’est tout pareil mais avec moins de sucre. Pour les versions jus de fruit, là on enlève carrément tout le sucre, et on ne met que les zestes de l’orange pas les tranches.

Côté gâteaux, 2 solutions : les faire soi même ou les acheter. Dans les téléfilms, on voit bien souvent des petits sablés à décorer avec de la glace royale. Cette recette de Papilles et pupilles est super et facile, mais si tu choisis de les décorer avec de la glace royale (mélange de sucre glace, de blanc d’œuf et de citron), pense à diminuer le sucre. Niveau maison en pain d’épice, tu trouves aujourd’hui des kits en magasin avec les morceaux de la maison déjà faits, il ne reste qu’à les assembler et les décorer (toujours avec la glace royale) et le tour est joué ! Décorer les biscuits ou les maisons, ça peut faire une chouette activité de famille (quitte à organiser un concours du plus beau décor !). (En vrai, si tu as la flemme, les cookies ça marche aussi)

Pour les illuminations, des petites guirlandes led un dans ton salon feront l’affaire. Plus il y en a, mieux c’est.

Pour le feu de cheminée, on trouve maintenant des vidéos de feu de cheminée. Bon tu n’as pas la chaleur du feu, mais niveau ambiance ça peut le faire quand même !

Le plaid à carreaux est l’alternative cocooning parfaite à la chemise à carreaux, surtout associé à des grosses chaussettes bien douillettes…

L’esprit téléfilm de Noël version active (mieux à plusieurs)

C’est parti, on branche toutes les guirlandes lumineuses que tu as (et on les met vraiment partout), on allume le faux feu de cheminée, on sort une playlist de chants de Noël, et c’est parti pour les activités de Noël version téléfilms : on décore le sapin/la maison, on fait les fameux gâteaux décorés, et une fois cuits on va les déguster en famille sur le canapé, sous le plaid, avec sa boisson chaude préférée. S’il a neigé, on peut même pousser le bouchon en allant faire des anges dans la neige…

L’esprit de téléfilm de Noël version passive (parfaite en solo)

Les guirlandes lumineuses sont en place ? Boissons et gâteaux prêts ? Alors c’est parti, on se met en pyjama (hyper important, tenue cocooning obligatoire), grosses chaussettes doudou, sous le plaid à carreaux. On met le premier téléfilm qui passe, on diminue la lumière (histoire de faire un peu cocon, l’assiette de gâteaux à proximité (important, il faut que les gâteaux soient dans une assiette !)… On prend une grosse inspiration au dessus de sa boisson aux épices (points bonus si on a choisi pile la boisson du téléfilm en question), et on regarde Katy renverser son café sur Tom…

Aller, je retourne sur mon canapé profiter des derniers téléfilms avec un bon chocolat chaud… Joy to the world, lala la laaaaa

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
Mademoiselle Soleil
Mademoiselle Soleil
1 mois il y a

J’adore! Je suis team film de Noël et le revendique haut et fort ahah

Mademoiselle Flocon
1 mois il y a

J’adore ! Katy et Tom sont mes personnages préférés de tous les films existants ahah ! Et je ne me lasse jamais du scénario vu et revu des films de Noël : « et là ils se disputent… et là ils se retrouvent… Aaaah » 🖤