Bavardages

Se re-dire oui – partie 1

Une chronique de Madame Oulalahoop

Coucou ma paillette ! Ici ta nouvellement Mme Oulalahoop puisque la dernière fois, je t’avais raconté comment nous nous étions dit «oui» aux yeux de la loi. Cette fois ci, nous sommes partis pour nous dire plein de belles choses avec nos proches.

Highway to Hell par ACDC

Je te le remets juste pour te mettre dans l’ambiance, Highway to Hell résonne à fond les ballons ! Tous le monde est debout tape dans ses mains et nous faisons notre entrée en «cortège» mi-ordonné mi-rock. Je me rappelle juste retenir mon papa pour être «sur les temps» (on ne refait pas ses années de gymnastique rythmique comme ça !)

Arrivée auprès de mon nouveau mari, on s’amuse et on rock avec nos invités ! J’ai adoré. Pour la petite histoire, notre envie de faire une entrée sur cette musique est venue d’une soirée apéro avec mon groom-to-be où je lui dis «non mais attend, tous les anti mariages te balancent des «ça y est tu as la corde au cou», «bienvenue en enfer», «ça y est tu as été faible, tu as cédé», on va donc leur couper l’herbe sous le pied et leur dire «ouais on sait on se marie, c’est l’autoroute de l’Enfer tout ça tout ça» !»

Voilà pour notre entrée ! Mais bon après moi je voulais aussi de l’émotion alors nous avons choisi nos proches pour cela. Je t’avais raconté ICI comment on avait déterminé qui nous voulions voir parler.  Avant le début des interventions, nos maitres de cérémonie rappellent à nos invités l’importance du port du masque pendant la cérémonie et invitent Minus et Cortex.

Minus et Cortex

Minus et Cortex sont des amis de fac de science de Mr Beard. Leur discours à quatre mains est mené avec brio. Ces deux là ont l’habitude de travailler ensembles et connaissent leur Junior (le surnom qu’ils ont donné à Mr Beard) sur le bout des doigts. Leur intervention est tendre, drôle, délicate pleine de private jokes mais sans que ce soit incompréhensible pour le reste du public. En voici un extrait :

« Selon Mr Beard, les chemins de randos ne se justifient que par la présence réconfortante d’un pub ou d’un troquet pour écluser une soif malheureusement non épanchée par l’eau pure que la nature nous offre lors de nos randonnées. […]

Notre crédo c’est la justesse des mots, exactitude du propos, la rigueur du raisonnement, et l’honnêteté incarnés. […]

Loin de nous l’idée de dévaloriser ton époux mais il nous semblait important que tu aies connaissance de toutes les facettes de la personnalité de Mr Beard. […]

Mlle Oulalahoop, maintenant que tu saisis un peu mieux l’homme que tu as choisi d’épouser, tu auras compris que vous voilà partis pour l’une des plus belles randonnées qui existent M la vie de couple. Nous vous souhaitons que le chemin soit rempli de surprises, de découvertes au gré des virages et des lignes droites et des détours que la curiosité vous imposera et que les reliefs de la vie vous accompagneront tout au long de vos projets et de vos désirs.

Mr Beard, nous vous souhaitons que la route soit belle et t’emprunterons à quelques occasions à ton épouse pour chausser nos crampons et ajouter de nouvelles anecdotes à notre amitié. »

Crédit photo : Blondie Confettis

Nos quatre fantastiques

Viennent ensuite nos frères et sœurs qui comme à leur habitude étaient laaaaarge ! Tellement qu’au début de leur intervention, Mr Bricolo n’est pas encore arrivé. Mlle Sisinlov’ commence et submergée par l’émotion tend le micro à son frère Mr Minibeard qui résume très bien ce que notre mariage représente pour nous tous les Oulalabeard. Mr Pompier enchaîne ensuite avec son humour caractéristique – chez les Oulalahoop, quand on est pris par l’émotion, l’humour caustique est souvent la meilleure arme. Juste à temps et sous un tonnerre applaudissement, Mr Bricolo arrive improvise quelques phrases où il laisse parler son cœur et nous dit tout simplement combien il nous aime, combien notre couple représente l’Amour pour lui. Et bah là, mon mouchoir spéciale larmes de bonheur est bien utile… Je vous aime les p’tits bro!

Papa et Maman Oulalahoop ou la recette du bonheur

Vois-tu ma paillette, Papa Oulalahoop n’est pas un showman. Il n’aime pas être le centre de l’attention et il aime encore moins montrer ses émotions. Alors quand j’ai demandé à mes parents d’intervenir au moment de la cérémonie laïque pour nous donner leur vision de ce que représentait le mariage, Papa Oulalahoop n’a pas répondu tout de suite… C’était beaucoup lui demander. Mais il a fini par me dire oui j’y vais, je vais le faire. Papa Oulalahoop est chef cuisinier, alors il m’a écrit une recette. Je crois que ses paroles sont celles qui ont le plus touché notre audience car maintenant encore on nous en reparle. Avec son accord, je vais te la partager car je ne saurais comment le résumer.

« Enfant, dans mes rêves les plus fous, je ne croyais pas possible d’avoir un jour une si belle famille. Mlle Oulalahoop, je suis heureux d’être témoin de ton bonheur aujourd’hui. Je ne vais pas vous donner la recette d’une vie car comme tout cuisinier, avec les mêmes ingrédients de base, chacun les réinterprète et les décline à sa façon. Et le résultat est forcément différent, emprunt de la personnalité de celui qui a cuisiné. Quelques petites recettes :

On sait tous que les oignons font pleurer, c’est mon cas. Mais quand l’autre vient vous tendre un sopalin pour vous essuyer les yeux ou mieux encore prendre votre couteau en vous disant « laisse, je vais le faire », on retrouve tout de suite le sourire.

Les endives, autre sujet. Oui je sais Mlle Oulalahoop, tu n’aimes pas les légumes. Elles ont souvent un goût amer. Et bien, un simple carré de sucre dans la casserole et elles deviennent onctueuses et agréables à déguster. Il en est de même pour l’Amour. Avoir un petite attention et ça va tout de suite mieux.

Enfin, Mlle Oulalahoop; si tu veux exprimer ton grand amour à Mr Beard, alors qu’il a invité 10 copains à diner et que tu as quelques heures devant toi voire le weekend, tu connais déjà la sublime recette de la salade de clémentines.

Je ne doute pas que vous ferez de votre vie un excellent festin. »

Maman Oulalahoop nous a elle aussi gratifié d’un très joli discours qui reprenait mon enfance puis l’entrée de Mr Beard dans NOTRE vie (celle des Oulalahoop). Elle parle ensuite de sa vision à elle du couple heureux. Son texte était très beau et tendre… A l’image de la plume de Maman Oulalahoop.

Mlle Oulalahoop, Mr Beard,

C’est lors d’une réunion familiale, un dimanche de décembre 2018, aidés des vapeurs de la sublime fondue savoyarde que Mr Beard dans son plus joli pull moche de Noël nous a annoncé votre souhait de vous marier! Vous nous avez demandé d’intervenir lors de votre cérémonie, c’est un bel hommage que vous nous rendez, mais une tâche ardue.

Qu’est-ce que le mariage ? Pour nous, le mariage a été une évidence qui dure depuis près de 33 ans. Pendant ce temps, nous avons connu des joies telles l’achat de notre première moto ou bien la naissance de nos enfants… quoiqu’à y réfléchir d’un peu plus près, pour les enfants, je ne suis pas sûre que ça soit une si bonne idée!

Mlle Oulalahoop, tu as grandi au sein d’une famille unie et aimante… Même si au début, tu voulais jeter ton petit frère à la poubelle ! Une vie simple mais riche de moments heureux tels que les soirées dans le bois derrière la maison autour du feu de camps. Ou les fêtes à la maison rassemblant autour de nos famille et amis pour un anniversaire ou pour le simple plaisir d’être ensembles. Les voyages avec Mamie Simonne, les vacances chez Papi Jacques, la mousse au chocolat et les madeleines de Mamie Lou, les leçons de géographie de Papi Georges au doux son de la valse musette sans oublier les grandes discussions avec Dadi qui a refait le monde à sa façon maintes fois. Tout cela a contribué à ton épanouissement.

Nous avons aussi traversé quelques épreuves, géré des situations de crise dont nous sommes sortis quelques fois fourbus mais chaque fois plus forts. Parce que nous sommes unis par un lien indéfectible appelé famille.

L’Amour est le ciment de notre famille. Et c’est entourée de toute cette bienveillance que tu as grandi, calée dans un plaid douillet, dans les bras de Babou près de la cheminée d’O***. Ou bien alors tournée vers les autres, pour leur venir en aide jusqu’au fin fond du Laos. Et puis, tu as rencontré Mr Beard. Mlle Oulalahoop, nous sommes très heureux parce que tu n’as pas simplement rencontré l’âme sœur, tu as trouvé une deuxième famille, qui par je ne sais quelle manipulation, a fusionné avec la notre pour n’en faire qu’une. Nous avons beaucoup de chance de faire partie de cette grande famille que nous appelons Oulalabeard. C’est notre force à tous. C’est grâce à cette alchimie que nous avons pu préparer « presque » sereinement votre mariage avec Papa et Maman Beard dans la souffrance parfois mais toujours dans la joie et la bonne humeur.

Je vous souhaite beaucoup de petits et grands bonheurs, de cultiver votre jardin d’amour comme un trésor tout au long du chemin de votre vie. »

Intermède musical

Chez les Beard, on ne parle pas trop de ses sentiments, on les exprime. On peint, on chante, on joue de la musique. Maman Beard est une hautboïste et elle nous a fait la surprise de jouer un magnifique duo avec Mlle Sono. Mlle Sono qui a reprit son violon resté au placard depuis 10 ans rien que pour nous ! Quelle beauté pour les oreilles ! Pendant ce temps, nos témoins ainsi que nos maitres de cérémonie ont noué leur nœuds autour de notre porte alliances.

Voici pour la première partie de cette cérémonie ma Paillette. Tu peux garder tes mouchoirs, la prochaine fois, je te racontes la suite avec nos vœux et l’échange de nos alliances.

A propos de l'auteur

Bonjour ma Paillette ! Ici Mme Oulalahoop, presque vieille mariée d'août 2020. Ici je vais te raconter comment nous nous sommes mariés avec mon Mr Beard dans le jardin de ses parents en faisant tout nous-même, en vivant dans un autre pays et... au milieu d'une pandémie !
S’abonner
Notification pour
guest

6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mademoiselle Poison Elfie

Tu ne pouvais pas prévenir pour les larmes ? J’aurais attrapé un mouchoir … 😭😭😭❤❤❤

Mademoiselle Flocon
8 mois il y a

C’est beau mais c’est beau… Mention spéciale pour le discours de ton papa, je le trouve tellement touchant et personnel. Bravo à lui !

Mademoiselle Chocolatine Ovale

Que c’est beau, vos proches manient vraiment les mots avec finesse, élégance et émotion ❤️